Art public

La Commission permanente de l’art public est constituée afin de faire converger les réflexions et les actions dans ce domaine à la vitalité impressionnante. Elle s’engage en faveur de l’éducation, de la sensibilisation, de la valorisation et du rayonnement de l’art public d’ici et d’ailleurs.

« Le terme art public désigne l’ensemble des œuvres d’art situées dans des lieux d’accès public, extérieurs ou intérieurs. »

— Art public Montréal

 

 

L’art public représente un large domaine d’expression artistique qui se rapporte aux œuvres et interventions réalisées par des artistes visuels – qu’elles soient permanentes ou éphémères –, situées dans des lieux publics intérieurs ou extérieurs généralement accessibles.

L’art public, intégré à l’architecture et à l’environnement ou présenté dans ses formes les plus expérientielles, occupe un rôle significatif dans le développement et le rayonnement des grandes villes du monde. Ainsi, à Montréal, nous croisons des œuvres d’art public en de multiples occasions, que ce soit en déambulant dans les parcs, lors de nos déplacements en métro, au détour d’un coin de rue, sur la façade d’un édifice ou dans le cadre d’évènements artistiques mettant de l’avant des pratiques performatives.

Sculptures, installations, murales, performances ne sont que quelques exemples de la variété de l’art public trouvé dans les quartiers montréalais. Cette diversité, en plus de faire connaître et apprécier les artistes visuels de notre époque, contribue à l’aménagement de l’espace urbain et à la qualité du cadre de vie des citoyennes et des citoyens.

Mandat de la commission

01

Promouvoir l’art public afin de contribuer à son rayonnement et à son développement.

02

Assurer le dialogue et les actions cohérentes entre les nombreux acteurs qui favorisent l’essor de l’art public.

03

Susciter la réflexion, enrichir le débat et identifier les nouveaux enjeux et réalisations en art public.

Les travaux de la Commission

Forum

Le 7 octobre 2019, la Commission permanente de l’art public de Culture Montréal présentait un forum intitulé Entre raison et tension — L’art public à l’épreuve de la commémoration corrigée.

Pour l’occasion, des experts québécois, canadiens et étrangers se sont réunis afin de poser un regard critique sur les perspectives d’avenir de l’art public à la lumière d’un processus de révision en cours, particulièrement visible en Amérique du Nord, des interprétations/représentations officielles du passé.

 

Membres de la commission

Coprésidents

Louise Déry, Commissaire, historienne de l’art et directrice – Galerie de l’UQAM; membre du C.A. – Culture Montréal

Sébastien Barangé, Vice-président responsabilité sociale et développement durable

Secrétaire

Francyne Lord, Conseillère en art public

Membres d’office

Valérie Beaulieu, Directrice générale – Culture Montréal

Jean-Robert Choquet, Vice-président – Culture Montréal

Membres

Analays Alvarez Hernandez, Professeure d’histoire de l’art – Université de Montréal

Ève Dorais, Conseillère en développement culturel, arts visuels et art public – Ville de Longueuil

Stanley Février, Plasticien, directeur général & conservateur en chef de MAC-I

Youssef Fichtali,  Avocat – Fasken Martineau Dumoulin

Marie-Blanche Fourcade, Cheffe conservation et expositions, Musée de l’Holocauste Montréal

Sylvie Lacerte, Conservatrice de l’art québécois et canadien contemporain – Musée des beaux-arts de Montréal

Membres

François Le Moine, Avocat-conseil, Sarrazin + Plourde et chargé de cours en droit de l’art et du patrimoine culturel, Faculté de droit de l’Université de Montréal

Marie-Claude Massicotte, Architecte paysagiste sénior AAPQ AAPC, chargée de cours Université de Montréal

Maria Silina, Ph.D., professeur.e associé.e au Département d’histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal

Fanie Saint-Michel, Directrice artistique et générale de Conscience urbaine.

Tamar Tembeck, Directrice artistique, Oboro

Laurent Vernet, Historien de l’art et urbanologue, chercheur et consultant en art public

Louise Vigneault, Professeure agrégée, Histoire de l’art, Université de Montréal