La COVID-19 et le secteur culturel

Au cours des dernières semaines, les différentes instances gouvernementales ont mis en place plusieurs mesures afin de ralentir la progression de la COVID-19. Ces mesures auront des conséquences sur tous les secteurs d’activité incluant celui des arts et de la culture.

Conscients des enjeux qui touchent ce secteur, les conseils régionaux de la culture se mobilisent afin de documenter les impacts de cette crise sur les individus, les entreprises et  les organismes du secteur des arts et de la culture. L’objectif est de dresser le portrait global de la situation pour chaque territoire afin de collaborer à la mise en place de solutions régionales et nationales à court, moyen et long termes.

Afin d’assurer la cohérence des actions mises en œuvre, Culture Montréal agit en concertation avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec, les différentes sociétés d’État et les autres conseils régionaux de la culture. Culture Montréal s’engage à ne diffuser que l’information officielle et vérifiée.

Soyons tous solidaires afin qu’ensemble nous puissions surmonter cette épreuve.

 

Vous avez des questions?
Mélinda Wolstenholme
Directrice des communications
communications@culturemontreal.ca

Questionnaire

À l’instar des autres conseils régionaux de la culture, Culture Montréal a préparé un formulaire destiné aux artistes, travailleurs et organismes culturels montréalais.
Les données récoltées demeureront confidentielles, mais nous permettront d’évaluer l’impact économique de la crise de la COVID-19 et d’identifier, s’il y a lieu, les particularités liées à Montréal.

Nous estimons qu’il vous faudra environ 10 minutes pour remplir le questionnaire.

Remplir le questionnaire →
Consulter l’analyse des données récoltées pour les individus →
Consulter l’analyse des données récoltées pour les organismes et entreprises culturels →

 

 

 

 

Bilan hebdomadaire

Chaque vendredi, Culture Montréal envoie un bilan des annonces faites au cours de la semaine par les différents partenaires qui soutiennent les arts et la culture (MCCQ, CALQ, SODEC, Patrimoine Canadien, CAC, CAM, etc).
Pour des mises à jour plus régulières, nous vous invitons à nous suivre sur Facebook et sur LinkedIn.

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi →

 

Archive des bilans hebdomadaires

Édition du 20 mars 2020 / Édition du 27 mars 2020
Édition du 3 avril 2020 / Édition du 9 avril 2020
Édition du 17 avril 2020 / Édition du 24 avril 2020

Édition du 1er mai 2020

 

Annonces, mises à jour et ressources pour le secteur culturel

Voici les mesures mises en place par les différents partenaires gouvernementaux dans le but de ralentir la propagation de la COVID-19 et qui affectent le secteur culturel.

(mise à jour : 8 avril 2020)

 


Ville de Montréal

Nous vous invitons à consulter les contenus à la source via le site de la Ville de Montréal.

La mairesse de Montréal, Madame Valérie Plante, a annoncé la mise en place d’une série de mesures économiques exceptionnelles visant à soutenir les entreprises montréalaises.

Elle a également annoncé l’annulation des festivals, événements sportifs et rassemblements publics sur son territoire jusqu’au 2 juillet 2020.

Afin de soutenir les salles de spectacles privées non subventionnées, incluant les salles alternatives ainsi que les cinémas indépendants, la ville de Montréal a annoncé une aide de 500 000 $ pour ces lieux qui « jouent un rôle important dans la vitalité culturelle et contribuent à rendre les quartiers inclusifs et vivants. » Plusieurs entreprises culturelles, puisqu’elles sont des entreprises d’économie sociale, pourraient, si admissibles, bénéficier des mesures mises en place.

 

→  Conseil des arts de Montréal (CAM)
Le CAM a annoncé qu’il maintiendra ses engagements financiers envers les organismes et collectifs qui sont soutenus dans ses divers programmes.

Vous pouvez consulter une foire aux questions portant sur les différentes programmes de subventions, de tournées, de résidences ou encore de stages.

Le CAM procédera de manière accélérée aux versements de 13 millions de dollars, soit 76 % des subventions prévues pour l’année 2020, dans le cadre de plusieurs de ses programmes.

 


Gouvernement du Québec

Nous vous invitons à consulter les contenus à la source via le site du Gouvernement du Québec et du Ministère de la Culture et des Communications.

Un programme d’aide temporaire aux travailleurs a été mis en place.

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, a annoncé l’attribution de 100 millions de dollars pour la mise en œuvre du Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME). L’objectif du Programme consiste à permettre aux entreprises de recevoir des subventions pour les aider à couvrir les coûts des activités de formation ainsi que pour l’organisation du travail.

Dans un contexte où certaines mesures sanitaires mises en place pour protéger les Québécois de la COVID-19 devront être respectées à plus long terme, le gouvernement du Québec a demandé l’annulation des festivals, des événements publics sportifs et des événements culturels intérieurs et extérieurs prévus sur le territoire québécois pour la période allant jusqu’au 31 août 2020.

 

→  Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ)
Le CALQ a dévoilé un plan d’action qui s’ajustera au fil de l’évolution de la situation.

Le CALQ a préparé une foire aux questions s’adressant aux artistes, écrivains, commissaires et représentant(e)s d’organismes dont les projets sont affectés par la crise générée par la COVID-19.

Le Conseil a annoncé, dorénavant, les versements de bourses seront effectués en fonction de la date de début du projet :

    • Le 1er jour de chaque mois : versements pour les projets débutant entre le 1er et le 14e jour du mois.
    • Le 15e jour de chaque mois : versements pour les projets débutant entre le 15e jour et le dernier jour du mois.

 

→ Société de développement des entreprises culturelles (SODEC)
La SODEC met à la disposition de sa clientèle une plateforme automatisée dans le but de documenter en temps réel les effets et impacts de la crise de la Covid-19 sur les entreprises et organismes culturels québécois.

La SODEC accorde un délai supplémentaire aux requérants désirant déposer un projet dans le cadre des programmes et volets suivants :

    • Programme d’aide à la création émergente
    • Programme d’aide la production : Volet 3 | Aide sélective à la production de moyens et longs métrages documentaires – œuvres uniques
    • Programme d’aide à la scénarisation : Volet 1 | Aide sélective aux entreprises de production

En cette période de crise où les entreprises culturelles doivent envisager de nouvelles façons de faire afin d’assurer leur pérennité, la SODEC les invite à prendre connaissance d’un nouveau programme développé avant la COVID-19, qui s’avère d’autant plus pertinent aujourd’hui, le Programme d’aide aux initiatives innovantes.


→ Clinique d’assistance juridique COVID-19

La ministre de la Justice et procureure générale du Québec, Madame Sonia LeBel, et le bâtonnier du Québec, Me Paul-Matthieu Grondin, ont annoncé la mise en place de la Clinique d’assistance juridique COVID-19.

Il s’agit d’une ligne téléphonique de conseils juridiques gratuits destinée aux citoyens ayant des questions concernant leurs droits et obligations dans le contexte de la pandémie actuelle.

 

→ Caisse de dépôt et placement du Québec
La Caisse de dépôt et placement du Québec annonce différentes initiatives qui s’inscrivent dans l’effort collectif actuel.


Gouvernement du Canada

Le ministère du Patrimoine canadien souhaite réaffirmer l’appui du gouvernement aux personnes affectées de près ou de loin par la COVID-19.

Dans le cadre de son Plan d’intervention économique du Canada à l’égard de la COVID-19, le gouvernement fédéral a adopté des mesures pour soutenir les travailleurs et les parents. Il a également a proposé un projet de loi appelé la Prestation canadienne d’urgence (PCU). Cette prestation imposable permettrait d’offrir 2 000 $ par mois, pendant quatre mois maximum, aux travailleurs qui perdent leur revenu à cause de la pandémie de COVID‑19. La PCU constituerait une combinaison plus simple et plus accessible de l’Allocation de soins d’urgence et de l’Allocation de soutien d’urgence, annoncées antérieurement. Pour savoir si vous pouvez bénéficier de cette prestation, consultez cet article.

Les entreprises qui respectent les critères d’admissibilité peuvent se prévaloir de la Subvention salariale d’urgence du Canada, qui couvre 75 % du salaire des employés pour une période allant jusqu’à 12 semaines. Cette subvention permettra aux employeurs canadiens touchés par la COVID-19 de réembaucher leurs travailleurs mis à pied, de prévenir d’autres pertes d’emploi et de mieux se positionner pour reprendre leurs activités après la crise.

Pour permettre à un plus grand nombre de Canadiens de bénéficier de la Prestation canadienne d’urgence (PCU), le gouvernement a annoncé les changements suivants aux règles d’admissibilité :

    • Permettre aux personnes de gagner jusqu’à 1 000 $ par mois pendant qu’elles reçoivent la PCU;
    • Étendre la portée de la PCU aux travailleur-euse-s qui ont récemment épuisé leur droit aux prestations régulières de l’assurance-emploi et qui ne sont pas en mesure de trouver un emploi ou de retourner au travail en raison de la COVID-19.

Conscient de « l’effet dévastateur » de la COVID-19 sur le milieu des arts et du sport amateur, le gouvernement Trudeau lance un programme d’aide d’urgence de 500 millions de dollars pour aider les artistes, les sportifs amateurs et leurs organisations à passer à travers la crise.

Ottawa propose d’offrir un allégement des loyers commerciaux (en anglais) sous forme de prêts aux propriétaires de petites et moyennes entreprises qui couvriraient jusqu’à trois quarts des paiements des locataires pendant trois mois, selon des sources proches des négociations.

 

→ Conseil des arts du Canada (CAC)
Le CAC a préparé une foire aux questions concernant leurs différents programmes et services. Il a aussi mis à jour sa page portant sur la COVID-19, notamment en annonçant de nouvelles mesures concernant les travailleurs autonomes.

Le Conseil des arts du Canada versera 60 millions de dollars en financement anticipé aux organismes culturels qu’il subventionne pour leur permettre de demeurer vivants malgré la crise. Il s’agit du tiers du financement prévu pour l’année 2020-2021, qui a débuté le 1er avril. Les mesures visent à permettre aux organismes de passer à travers la crise, sans perdre leur expertise.

Pour mieux comprendre les besoins du secteur des arts pour surmonter la crise de la COVID-19, le Conseil des arts du Canada a lancé, le 6 avril dernier, un sondage auprès de sa clientèle. Voici les résultats préliminaires.

 

Le CAC et CBC/Radio-Canada lance Connexion création, une nouvelle initiative accélératrice qui vise à aider les artistes, les groupes et les organismes artistiques à orienter leur création vers le partage en ligne.

 

→ Centre national des Arts (CNA)
Le CNA a annoncé un partenariat avec Facebook pour appuyer financièrement les créateurs et interprètes qui offrent des prestations sur les réseaux sociaux depuis le début de la pandémie.

 

→ Téléfilm Canada
Téléfilm Canada travaille à l’élaboration d’un plan d’action et a mis en place un groupe de travail interne pour se concentrer sur les éventuelles répercussions à long terme, et élaborer des actions immédiates à prendre. Ce dernier s’est associé au groupe de recherche Nordicity en vue de préparer un sondage national qui permettra de quantifier l’ampleur des incidences financières de la situation actuelle.

 

→ Fonds des médias du Canada
Le Fonds des médias du Canada a annoncé mercredi qu’il investirait 353 millions de dollars dans la production télévisuelle et de médias numériques.

Le FMC a lancé un hub d’information en ligne pour aider les travailleurs et les entreprises des industries audiovisuelles du pays en ce qui a trait aux nombreux programmes et ressources à la portée de toutes les personnes touchées par la pandémie de COVID-19.

 

→   Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN)
Un fonds de crise de 2 millions a été créé par la SOCAN afin de venir en aide à ses membres qui souffrent de l’annulation de spectacles ou de productions audiovisuelles. L’aide prendra la forme d’une avance sur les redevances, libre d’intérêts, principalement destinée aux auteurs-compositeurs et aux compositeurs.


Institution

 

→ École nationale de théâtre du Canada
L’École nationale de théâtre du Canada (ÉNT) verse 60 000 $ en soutien à la relève artistique (sous forme de 80 bourses de 750 $). Ces fonds seront versés à des artistes de théâtre en formation ou ayant terminé une formation au cours des 5 dernières années pour présenter une œuvre en ligne.