Agora métropolitaine 2018 — Les 4 recommandations de Culture Montréal

photo : Christopher Ramirez (CC BY-NC 2.0)

par —
Culture Montréal

partager —

Culture Montréal présente 4 recommandations en vue de la mise en oeuvre du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD)

Les 18 et 19 octobre derniers, Culture Montréal participait à sa toute première Agora métropolitaine. L’événement qui a rassemblé près de 600 personnes à la Tohu avait pour objectif d’identifier des propositions qui s’inscriront dans le prochain plan d’action du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD).

À cette occasion, Culture Montréal organisait, en collaboration avec Culture Montérégie et le Conseil régional de la culture de Laval, un atelier intitulé « Dans le Grand Montréal, il y a une vie après la navette ! ». Cet atelier se penchait précisément sur les liens stratégiques entre les activités de diffusion culturelle et la mobilité durable à l’heure du développement à grande échelle du transport collectif (REM en 2020, SRB Pie IX en 2022, prolongement de la ligne bleue en 2026).

Jacques Aubé, vice-président exécutif et chef de l’exploitation d’Evenko, Éric Beaulieu, vice-président du comité exécutif de la Ville de Longueuil, Chantal Deschamps, mairesse de Repentigny, Clément Demers, chercheur à l’Observatoire Ivanhoé Cambridge du développement urbain et immobilier de l’Université de Montréal, Aline Dib, conseillère à la ville de Laval, Michel Labrecque, PDG de la Régie des installations olympiques, Kathia St-Jean, directrice générale de La Vitrine, Florence Junca-Adenot, professeure associée au Département d’études urbaines et touristiques de l’UQAM et Helen Fotopulos, présidente de la Commission de l’aménagement de la CMM au moment de l’adoption du PMAD, étaient invités à répondre aux deux questions suivantes : Comment la culture contribue-t-elle à la réussite d’une stratégie de mobilité durable? Quelle nouvelle carte culturelle du grand Montréal est susceptible de se dessiner?

L’ensemble des intervenants ont souligné les bénéfices multiples de la culture : le sens qu’elle donne à l’existence et à la vie en communauté, le rôle qu’elle joue quant à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens ou encore l’attractivité qu’elle génère sur un territoire. Pour que les citoyens investissent les rues et les quartiers du Grand Montréal, en dehors des heures de pointe, il est important de penser la mobilité de concert avec les activités et les lieux culturels qui se déploient partout sur le territoire, aux niveaux local, régional et métropolitain.  Par conséquent, une bonne desserte en transport collectif est une condition essentielle à la mise en valeur de l’offre culturelle. D’une manière générale, tous ont affirmé la nécessité de positionner la culture au cœur des réflexions sur l’aménagement du territoire.

C’est pourquoi, Valérie Beaulieu proposait en séance plénière les recommandations suivantes pour la mise en œuvre du PMAD :

→ Réaliser un inventaire et une typologie et mettre au point une stratégie de promotion des infrastructures culturelles sur le territoire métropolitain;

→ Développer un plan de desserte de ces infrastructures pour favoriser le transport collectif et actif;

→ Développer des projets pilotes culturels pour les écoliers en transport collectif et actif;

→ Mettre sur pied un comité consultatif sur la culture dont un des mandats sera d’organiser un forum métropolitain pour faire état de l’avancement de la stratégie de desserte.

Ces quatre recommandations ont été accueillies très favorablement par la commission de l’aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal.  Si elles sont intégrées en l’état dans le prochain d’action 2019-2023, cela constituerait indéniablement une très grande avancée pour le milieu culturel. Rendez-vous maintenant en début d’année prochaine pour la publication du plan d’action.

Lire le communiqué de presse officiel
Consulter les 40 recommandations