Verdun : questionnaire culture pour les candidats à la mairie

« Un tango sous les étoiles »
Photo: Matias Garabedian (CC BY-SA 2.0)

 

par —
Culture Montréal

partager —

Portrait

Verdun

Situé dans la partie sud-ouest de l’île de Montréal, l’arrondissement de plus de 66 158 résidents est bordé au nord par l’autoroute 15, à l’ouest par le canal de l’Aqueduc, au sud par l’arrondissement de LaSalle et à l’est par le fleuve Saint-Laurent. L’omniprésence du fleuve et plusieurs kilomètres de berges luxuriantes constituent une grande richesse naturelle de Verdun. Verdun se divise en deux districts électoraux, soit Champlain–L’Île-des-Sœurs et Desmarchais-Crawford. L’arrondissement accueille une diversité ethnoculturelle croissante et de plus en plus d’immigrants sur son territoire, provenant de régions géographiques diversifiées. La présence de plusieurs tables de concertation dans divers champs d’activités permet aux citoyens de se mobiliser autour de causes communes et d’intervenir pour favoriser l’inclusion de tous.

Verdun compte deux bibliothèques, la Bibliothèque de L’Île-des-Sœurs, située au sein du Centre communautaire Elgar, et la Bibliothèque Jacqueline-De Repentigny, à l’intérieur du Centre culturel de Verdun, où l’on peut notamment emprunter des instruments de musique. Au sous-sol du centre culturel se trouve également la salle Canadiana, une bibliothèque spécialisée en généalogie et en histoire du Canada. Le Centre communautaire Marcel-Giroux héberge quant à lui des cours de danses, des activités sportives, des cours de langues, des ateliers de tricot et offre un lieu de rassemblement citoyen. Il est possible d’admirer plusieurs œuvres d’art public sur le territoire de l’arrondissement. L’une d’entre elles, Le cycliste, une sculpture située au parc West Vancouver, rappelle les 25 km de pistes cyclables sur le territoire de l’arrondissement de Verdun. L’arrondissement possède aussi un patrimoine architectural et historique important. Par exemple, l’édifice de l’Aqueduc, imaginé par l’architecte Georges Janin, dont les bâtiments, pour la plupart érigés entre 1910 et 1930 dans un style néo-Renaissance italienne, sont implantés dans un vaste parc aménagé et agrémenté de grands arbres. La Poudrière, un édifice construit en 1916 lors de la Première Guerre mondiale pour aider les Canadiens sur le front, était quant à elle une usine de munitions qui employait en majorité des femmes durant la guerre. Cet édifice, qui a aujourd’hui changé de vocation et loge des copropriétés, est un témoin des transformations de Verdun.

3 questions aux candidats aux mairies des 19 arrondissements de Montréal

Quel rôle pour la culture dans leurs visions pour leurs arrondissements?

Plus que jamais, les Montréalaises et les Montréalais s’intéressent à leur quartier et aux moyens de l’améliorer, autant qu’à leur ville, à son histoire et à son patrimoine. Sur le plan de la vitalité culturelle des quartiers, les arrondissements jouent un rôle décisif. À cet égard, les élus locaux disposent de leviers et d’outils déterminants pour le développement de l’activité culturelle. À la veille de l’élection municipale, Culture Montréal a donc invité les candidats et candidates aux mairies d’arrondissements à répondre à 3 questions portant sur la réalité et les enjeux culturels de leur arrondissement respectif.

Démarche et méthodologie

Un questionnaire unique élaboré par Culture Montréal a été présenté à tous les candidats aux mairies d’arrondissements afin de leur permettre de partager leur vision pour la culture à la veille des élection municipales. Une méthodologie précise a été élaborée afin d’assurer l’impartialité de la démarche.

Consulter toutes les réponses obtenues dans les 19 arrondissements

Réponses du maire élu
dans l’arrondissement de Verdun

Jean-François Parenteau

Jean-François Parenteau est le maire de Verdun depuis 2013. Il est également conseiller associé au dossier de l’eau et des infrastructures de l’eau au comité exécutif de la ville de Montréal. Il siège également au conseil d’administration de la Société de transport de Montréal. Monsieur Parenteau est né et a grandi à Verdun où il a toujours été très impliqué tant auprès d’organismes communautaires, scolaires que du milieu des affaires. Homme de famille et homme de cœur, il est très sensible au bien-être de sa communauté. Il s’est lancé en politique afin de relancer Verdun, améliorer les services et rapprocher la démocratie municipale des citoyens et compte poursuivre sur cette voie.

Quelles sont les forces de votre arrondissement en termes culturels? 

Avec sa tradition d’organiser des activités artistiques hors les murs, Verdun a su développer une scène culturelle et artistique vibrante et diversifiée. Combinée à la vitalité que connaît la Promenade Wellington, Verdun aujourd’hui tout ce qu’il faut pour développer un véritable quartier culturel mettant à profit espaces publics, berges et rues et ruelles de l’arrondissement.

De plus, Verdun peut compter sur des infrastructures et institutions culturelles importantes comme l’École de musique et l’École de cirque de Verdun, les bibliothèques de L’Île-des-Sœurs et Jacqueline-De Repentigny, la Maison Nivard-de Saint-Dizier qui possède un patrimoine autochtone et archéologique unique à Montréal et le Quai 5160, la toute nouvelle Maison de la culture de l’arrondissement.

Verdun est aussi un quartier multiculturel où se côtoient les communautés chinoise, maghrébine, autochtone, irlandaise, madelinoise, francophone et anglophone. Un grand nombre d’artistes et d’organismes culturels ont choisi Verdun pour vivre, pratiquer leurs arts et faire rayonner la culture.

Quels sont les défis auxquels votre arrondissement fait face? 

Verdun est constitué de trois quartiers ayant leur identité distincte et la mobilité entre eux n’est pas toujours simple. L’arrondissement devra travailler pour que le Quai 5160, la maison de la culture de Verdun, soit un véritable port d’attache pour toute la population. Toutefois, l’arrivée de ce nouvel espace ne devra pas éclipser les activités de proximité existantes, mais devra plutôt soutenir les cultures et pratiques artistiques citoyennes présentent à Verdun.

L’absence d’une bibliothèque au centre-ville de l’arrondissement, où se concentrent une population plus défavorisée et un grand nombre de personnes seules, est un défi auquel il faudra remédier en développant un point de service de proximité ou une nouvelle installation.

Finalement, avec une diversité ethnoculturelle grandissante et l’arrivée de jeunes familles à Verdun, l’arrondissement devra s’assurer que son offre culturelle et artistique réponde toujours aux besoins de tous en misant notamment sur un équilibre entre la mise en valeur des pratiques professionnelles et amateures.

Selon vous, quelles doivent être les priorités d’un plan d’action en culture dans votre arrondissement pour les quatre prochaines années?

Le maire Jean-François Parenteau et son équipe s’engagent à prioriser la culture comme pilier de la fierté et du bonheur de vivre à Verdun :

• Développer un Quartier culturel Wellington qui affirme l’identité culturelle et citoyenne de Verdun et contribue à son rayonnement.

• Étendre le réseau des bibliothèques municipales dans le Quartier culturel Wellington.

• Poursuivre la mise en œuvre d’initiatives artistiques et culturelles hors les murs répondant aux besoins des citoyens dans les trois quartiers de Verdun, tout en développant l’achalandage dans les infrastructures culturelles existantes.

Élections municipales 2017

Réponses des autres candidats à la mairie d’arrondissement

Michèle Chappaz

Michèle Chappaz

Projet Montréal - Équipe Valérie Plante