Pierrefonds-Roxboro : questionnaire culture pour les candidats à la mairie

par —
Culture Montréal

partager —

Portrait

Pierrefonds-Roxboro

L’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro compte 69 297 habitants et se divise en deux districts électoraux : Bois-de-Liesse et Cap-Saint-Jacques. L’arrondissement, majoritairement résidentiel, est bordé en partie par la rivière des Prairies. Légèrement plus âgée que celle de la ville de Montréal, la population de Pierrefonds-Roxboro se distingue par une proportion plus élevée d’enfants que dans le reste de l’île. Deux personnes de l’arrondissement sur trois sont issues directement ou indirectement de l’immigration et proviennent plus particulièrement des Philippines, de l’Égypte, de l’Inde et d’Haïti. Plus de la moitié des résidents de l’arrondissement peuvent soutenir une conversation à la fois en français et en anglais. L’anglais demeure cependant la langue la plus utilisée à la maison, même si le français, l’arabe et l’espagnol sont utilisés au quotidien par un grand nombre de personnes.

L’arrondissement possède plusieurs lieux culturels dont deux bibliothèques : la bibliothèque de Pierrefonds, fermée pour rénovation et dont la réouverture est prévue pour 2018, ainsi que la bibliothèque de Roxboro qui offre une gamme d’activités variée incluant : l’heure du conte, l’éveil musical, des clubs de lecture pour les jeunes et les adultes en français et en anglais, des expositions, des ateliers et des conférences. Le Centre communautaire de l’Est, composé d’une grande salle polyvalente et de nombreuses petites salles de réunion, est un lieu culturel qui présente principalement des spectacles et des films pour enfants ainsi que des concerts de musique. Pour sa part, le Centre culturel de Pierrefonds offre lui aussi une programmation culturelle variée de théâtre, de cinéma, de chanson et de musique. Quant au Carrefour des aînés de Pierrefonds, il s’agit d’un lieu bilingue de rencontre et de loisirs pour plus de 900 personnes âgées de 50 ans et plus. On y organise un grand nombre d’activités (cours de langues, cours de dessin, tricot, club de lecture, T’ai Chi) permettant à tous de se divertir, de s’enrichir et tisser de nouvelles amitiés dans un lieu agréable, paisible et sécuritaire.

3 questions aux candidats aux mairies des 19 arrondissements de Montréal

Quel rôle pour la culture dans leurs visions pour leurs arrondissements?

Plus que jamais, les Montréalaises et les Montréalais s’intéressent à leur quartier et aux moyens de l’améliorer, autant qu’à leur ville, à son histoire et à son patrimoine. Sur le plan de la vitalité culturelle des quartiers, les arrondissements jouent un rôle décisif. À cet égard, les élus locaux disposent de leviers et d’outils déterminants pour le développement de l’activité culturelle. À la veille de l’élection municipale, Culture Montréal a donc invité les candidats et candidates aux mairies d’arrondissements à répondre à 3 questions portant sur la réalité et les enjeux culturels de leur arrondissement respectif.

Démarche et méthodologie

Un questionnaire unique élaboré par Culture Montréal a été présenté à tous les candidats aux mairies d’arrondissements afin de leur permettre de partager leur vision pour la culture à la veille des élection municipales. Une méthodologie précise a été élaborée afin d’assurer l’impartialité de la démarche.

Consulter toutes les réponses obtenues dans les 19 arrondissements

Réponses du maireu élu
dans l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro

Dimitrios Jim Beis

Membre du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable de l’approvisionnement, des sports et loisirs ainsi que les communautés d’origines diverses, Dimitrios Jim Beis, sollicite un 2e mandat comme maire de l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro. M. Beis est aussi membre du conseil d’agglomération.

Quelles sont les forces de votre arrondissement en termes culturels? 

• Accessibilité aux arts et à la culture : Nous travaillons à mettre en place une offre de services de proximité en art et culture où les citoyens ont accès à une multitude de projets culturels, d’activités de pratique artistique amateur et de rencontre avec des artistes. (Exemple: Ateliers de musique, d’art visuel, de théâtre et de danse)

• Médiation culturelle et participation citoyenne : Dans les dernières années, des projets de médiation culturelle ont permis aux citoyens de tous âges d’expérimenter et partager des expériences communes leur permettant de mettre en valeur leur potentiel créatif. (Exemple : Projet des chars allégoriques pour le défilé de la Fête du Canada, Fête interculturelle, Concours d’art).

• Programmation culturelle pour les familles : Nous nous démarquons également par la diversité de notre programmation en art et en culture à l’intention des familles. (Exemple : Festival des Petits Bonheurs, programme des Matinées culturelles, relâche scolaire…)

• Un milieu communautaire fort et dynamique : Nous pouvons compter sur la collaboration d’organismes du milieu communautaire proactifs et ouverts à l’implantation et la promotion de nouveaux projets culturels.

Quels sont les défis auxquels votre arrondissement fait face? 

• Notre territoire : La particularité géographique de notre arrondissement qui se déploie sur plus de 27 km de long, dans l’axe est-ouest, nous amène à élaborer le déploiement de l’offre de service en art et culture en plusieurs lieux, et ce, afin de pouvoir rejoindre le plus possible les citoyens dans leur milieu de vie. De plus, notre offre culturelle doit tenir compte des enjeux sociodémographiques sur le territoire.

• Un lieu dédié à la diffusion : L’absence d’une salle de spectacles totalement dédiée aux arts de la scène nous limite dans notre programmation culturelle et dans le développement de certains projets et activités culturels que nous souhaiterions réaliser.

Selon vous, quelles doivent être les priorités d’un plan d’action en culture dans votre arrondissement pour les quatre prochaines années?

• Mise en place d’un pôle central de rassemblement : Avec la construction de la nouvelle bibliothèque de Pierrefonds-Roxboro, nous serons en mesure d’accélérer le développement de notre quartier culturel afin de pouvoir bénéficier d’un aménagement qui favorisera la tenue d’activités et d’événements à grand déploiement.

• Jouer un rôle de leader et de facilitateur en termes de développement culturel :

Continuer d’accompagner et de soutenir nos organismes partenaires dans le développement d’initiatives culturelles au bénéfice de nos citoyens, réaliser des projets et des activités qui mettent de l’avant la richesse de la diversité culturelle et du « Vivre ensemble » et en accord avec la politique de l’enfant, qui est de  favoriser l’accès des jeunes à la culture.

Poursuivre un développement culturel qui se déploie de façon concertée en direction  des différentes clientèles de notre arrondissement (aînés, jeunes, communautés culturelles, clientèles fragilisées…) et qui tient compte de l’intégration et l’utilisation des nouvelles technologies.

Élections municipales 2017

Réponses des autres candidats à la mairie d’arrondissement

Hélène Dupont

Hélène Dupont

Projet Montréal
Justine McIntyre

Justine McIntyre

Vrai Changement Pour Montréal