Ville-Marie : questionnaire culture pour les candidats à la mairie

par —
Culture Montréal

partager —

Portrait

Ville-Marie

Situé sur le site fondateur du grand Montréal, Ville-Marie est reconnu comme le centre des affaires, le cœur des activités économiques et du divertissement à Montréal, ainsi qu’un haut lieu de diffusion culturelle et de savoir. L’arrondissent se compose d’une dizaine de quartiers distincts et se divise en trois districts électoraux : Peter-McGill, Saint-Jacques et Sainte-Marie. On y dénombre 84 013 habitants dont plus de 33 % sont originaires d’un autre pays que le Canada. Les pays d’origine des immigrants sont principalement la Chine, la France ou le Liban. Ville-Marie est le premier pôle d’emplois au Québec et 580 000 personnes y transitent quotidiennement, parmi lesquelles on compte 317 000 travailleurs et 85 000 étudiants. Une grande diversité de services, d’activités et de loisirs est proposée : restaurants, boutiques, grands magasins, cinémas, musées, installations sportives. Son centre d’affaires se situe autour des grandes voies routières qui sillonnent le centre-ville : les boulevards de Maisonneuve et René-Lévesque, dans une zone de circulation étendue entre Bleury et Atwater, en constituent les axes principaux. L’arrondissement est le point de convergence des grands festivals, des grands événements et d’institutions de prestige regroupé sur le site du Quartier des spectales. L’été, 7 secteurs piétonniers permettent de découvrir Ville-Marie à pied. Le réseau souterrain de Montréal (RÉSO), le plus vaste réseau intérieur de galeries marchandes au monde, relié à huit stations de métro, contribue également aux déplacements des citadins.

Ville-Marie abrite un grand nombre d’institutions et de lieux culturels, notamment la Maison de la culture Frontenac qui présente de multiples expositions et activités culturelles. De plus, ses bibliothèques, la Bibliothèque Frontenac et la Bibliothèque Père-Ambroise, offrent une variété de services et d’activités pour tous les publics, par exemple avec des ateliers d’éveil musical, de bricolage, d’impression 3D, et des soirées de bon voisinage ou de conte pour adultes. L’arrondissement est également le centre muséal le plus important à Montréal grâce entre autre à la présence du Musée des beaux-arts de Montréal, du Musée d’art contemporain, du Musée McCord, du Centre Canadien d’ Architecture et de Musée Redpath.

3 questions aux candidats aux mairies des 19 arrondissements de Montréal

Quel rôle pour la culture dans leurs visions pour leurs arrondissements?

Plus que jamais, les Montréalaises et les Montréalais s’intéressent à leur quartier et aux moyens de l’améliorer, autant qu’à leur ville, à son histoire et à son patrimoine. Sur le plan de la vitalité culturelle des quartiers, les arrondissements jouent un rôle décisif. À cet égard, les élus locaux disposent de leviers et d’outils déterminants pour le développement de l’activité culturelle. À la veille de l’élection municipale, Culture Montréal a donc invité les candidats et candidates aux mairies d’arrondissements à répondre à 3 questions portant sur la réalité et les enjeux culturels de leur arrondissement respectif.

Démarche et méthodologie

Un questionnaire unique élaboré par Culture Montréal a été présenté à tous les candidats aux mairies d’arrondissements afin de leur permettre de partager leur vision pour la culture à la veille des élection municipales. Une méthodologie précise a été élaborée afin d’assurer l’impartialité de la démarche.

Consulter toutes les réponses obtenues dans les 19 arrondissements

Réponses de la mairesse élue
dans l’arrondissement de Ville-Marie

Valérie Plante

Projet Montréal

Quelles sont les forces de votre arrondissement en termes culturels? 

— Arrondissement avec petits et gros acteurs du milieu culturel et artistique du Quartier Des Spectacles, Orchestre Symphoniques Montréal, Théâtre du Nouveau Monde en passant par de plus petits espaces comme Espace Libre, L’Impérial, Le National, le théatre Prospero, ou l’immeuble de la Grover abritant des ateliers d’artistes et des compagnies artistiques dans divers domaines.
— La mixité sociale et culturelle reflétant les diversités montréalaises et qu’il est de ma responsabilité de Mairesse de valoriser et préserver.
— La grande opportunité de médiation culturelle mais nous devons soutenir nos artistes et les travailleurs culturels pour qu’ils restent en mesure de faire de la création
— Ville-Marie vit aussi la nuit et attire une multitude de passants, des touristes aux habitants de l’arrondissement. Nous devons donc avoir une réflexion en profondeur pour vivre Montréal la nuit- Ville-Marie, cœur de notre ville à tout heure (Charte de la vie nocturne)

Quels sont les défis auxquels votre arrondissement fait face? 

1) Accessibilité :
— Rendre la culture accessible aux plus grand nombre et ne pas la limiter aux initiés – continuer le développement du Quartier Des Spectacles, tout en encourageant les plus petits lieux de diffusion
— Souligner l’initiative d’implication des citoyens dans le processus artistique avec l’œuvre participative de Camilien Houde (Espace Libre dans Sainte Marie) – faisant ainsi de la citoyenneté culturelle une valeur montréalaise
— Valoriser l’apport culturel des petits lieux privés artistiques d’économie sociale notamment, en adoptant des programmes de soutien destinés à les faire rayonner.
2) Préservation
— Soutenir les ateliers d’artistes et les coop artistiques dans Sainte-Marie, notamment sur la Rue Parthenais, Quartier des Faubourgs (immeuble de la Grover, Chat des artistes etc.)
— Proposition : Préparer une politique de préservation des espaces de création et des lieux pour les travailleurs culturels – travailleurs autonomes et petites entreprises – qui gravitent autour de la culture et qui contribuent à la faire rayonner

Selon vous, quelles doivent être les priorités d’un plan d’action en culture dans votre arrondissement pour les quatre prochaines années?

1) La population de l’arrondissement Ville-Marie est en croissance, il est donc nécessaire d’inclure une perspective culturelle dans la réalisation des grands projets d’aménagements dans Ville-Marie, notamment autour des pôles de la Molson et de Radio-Canada.
2) Accompagner les petits groupes culturels dans l’offre numérique et mettre en place une stratégie de diffusion culturelle numérique plus forte et accessible notamment dans les bibliothèques et les Maisons de la culture
3) Soutenir les maisons de la Culture grâce à la création de poste d’agent culturel permettant de faciliter les projets culturels avec les acteurs des milieux communautaires, artistiques et les citoyens.
4) La protection du patrimoine, soumis à une forte pression en raison du développement immobilier notamment, devra être au cœur des préoccupations afin que l’histoire de l’arrondissement ne soit pas effacée.
5) Afin d’inciter les jeunes à visiter les différents musées de l’arrondissement Ville-Marie, Projet Montréal propose un prix d’entrée de 10$ maximum.

Élections municipales 2017

Réponses des autres candidats à la mairie d’arrondissement

Denis Coderre

Denis Coderre

Équipe Denis Coderre pour Montréal