Lachine : questionnaire culture pour les candidats à la mairie

par —
Simon Thibodeau

partager —

Portrait

Lachine

Lachine, porte d’entrée du canal du même nom, possède une grande importance patrimoniale et historique, puisqu’il s’agit de l’une des trois premières paroisses de l’île de Montréal et fut pendant longtemps le maillon principal entre Montréal, les Grands Lacs et l’intérieur du continent nord-américain. L’arrondissement de 44 489 habitants se divise en trois districts électoraux, le district du Canal, le district de J.-Émery-Provost et le district du Fort-Rolland. Lachine offre un accès privilégié au lac Saint-Louis et à ses rives et possède plusieurs trésors d’architecture. Les principaux secteurs économiques de l’arrondissement sont la fabrication, le transport et l’entreposage, le commerce de gros. Le développement récréotourisme, la richesse du parc industriel nord, ainsi que la proximité des axes routiers, ferroviaires, portuaires et aériens en font un emplacement dynamique et stratégique.

Les bibliothèques de Saint-Pierre et Saul-Bellow proposent une variété de ressources documentaires, ainsi que des services qui répondent aux besoins communautaires, d’éducation, de culture, d’information et de détente des résidents et des établissements d’enseignement. Le Complexe culturel Guy-Descary, formé de trois bâtiments patrimoniaux, dont l’ancien entrepôt de pierre de la Brasserie Dawes construit dans les années 1860, abrite maintenant une salle de spectacle, une salle d’exposition d’arts visuels où l’on présente des oeuvres multidisciplinaires et à caractère multiculturel. Ce lieu accueille également une exposition permanente du Musée de Lachine qui regroupe le site patrimonial Le Ber-Le Moyne et une collection archéologique classée. On y trouve des bâtiments du 17e siècle, dont la Maison LeBer-LeMoyne et sa Dépendance, construites entre 1669 et 1671 pour la traite des fourrures, qui sont les bâtiments complets les plus anciens de l’île de Montréal. Un jardin de 50 sculptures contemporaines d’envergures constitue le Musée en plein air de Lachine. Le Centre d’interprétation des écluses, avec son exposition « Un projet vieux de plus de 300 ans », relate l’histoire du canal. L’arrondissement offre diverses activités culturelles, notamment des soirées dansantes sur le plancher de danse extérieur aménagé sur les berges du lac Saint-Louis, un festival de théâtre de rue, ainsi que des projections cinématographiques et des concerts en plein air.

3 questions aux candidats aux mairies des 19 arrondissements de Montréal

Quel rôle pour la culture dans leurs visions pour leurs arrondissements?

Plus que jamais, les Montréalaises et les Montréalais s’intéressent à leur quartier et aux moyens de l’améliorer, autant qu’à leur ville, à son histoire et à son patrimoine. Sur le plan de la vitalité culturelle des quartiers, les arrondissements jouent un rôle décisif. À cet égard, les élus locaux disposent de leviers et d’outils déterminants pour le développement de l’activité culturelle. À la veille de l’élection municipale, Culture Montréal a donc invité les candidats et candidates aux mairies d’arrondissements à répondre à 3 questions portant sur la réalité et les enjeux culturels de leur arrondissement respectif.

Démarche et méthodologie

Un questionnaire unique élaboré par Culture Montréal a été présenté à tous les candidats aux mairies d’arrondissements afin de leur permettre de partager leur vision pour la culture à la veille des élection municipales. Une méthodologie précise a été élaborée afin d’assurer l’impartialité de la démarche.

Consulter toutes les réponses obtenues dans les 19 arrondissements

Réponses de la mairesse élue
dans l’arrondissement de Lachine

Maja Vodanovic

Projet Montréal – Équipe Valérie Plante

Maja Vodanovic a milité dans des dossiers de santé publique longtemps avant son entrée en politique municipale en 2013. Elle a été élue conseillère d’arrondissement du districtCanal, dans l’arrondissement Lachine lors des élections générales de novembre.

Grâce à la participation citoyenne, elle a mené avec succès plusieurs combats, tels que la dépollution des ruisseaux Meadowbrook et Bouchard, le bannissement de pesticides et d’herbicides nocifs de notre milieu urbain, la sauvegarde de l’école Lakeside Academy et la préservation du patrimoine des sœurs de Sainte-Anne. Elle est particulièrement fière d’avoir défendu la santé publique en exerçant un suivi serré des sols du parc Pominville et des terrains de la Jenkins. L’accomplissement de ces dossiers tient non seulement à la persévérance collective, mais aussi à l’appui important que lui ont accordé les citoyens. La collaboration des jeunes a toujours été au cœur de sa démarche démocratique qui l’a mené à la fondation de l’Alliance jeunesse de Lachine.

Maja travaille présentement à améliorer le service de transport public, augmenter le bien-être et la sécurité des résidents, planifier le développement de Lachine-Est, préserver notre patrimoine et aider à résoudre les problèmes quotidiens des citoyens. Elle est engagée à veiller à la bonne gestion de nos fonds publics.

Quelles sont les forces de votre arrondissement en termes culturels?

Notre patrimoine est d’importance nationale. Lachine est située à un endroit stratégique, à la tête des plus grands rapides sur le fleuve Saint-Laurent, l’un des plus grands fleuves d’Amérique. C’est d’ici que les coureurs des bois partaient pour faire le commerce de la fourrure avec les autochtones de tout le continent. Le patrimoine archéologique, religieux et industriel de Lachine est le deuxième en importance sur l’île, après le Vieux Montréal.

La construction du canal de Lachine qui a attiré les industries et les Sœurs de Sainte-Anne, deux groupes qui vont façonner le visage de Lachine et du Canada. Le concept de quartier culturel, qui est une des priorités pour la nouvelle politique culturelle, veut que les activités culturelles soient au centre de la vie de quartier. Ce concept doit être intégré à la planification de Lachine est, mais aussi dans une vision de l’évolution du quartier central existant à Lachine.

Quels sont les défis auxquels votre arrondissement fait face?

L’histoire de Lachine est aujourd’hui à un point tournant. D’une part, suite à une longue période de déclin, la zone industrielle de Lachine Est va bientôt être redéveloppée, grâce à un marché immobilier favorable. Il est donc important de prendre position sur la conservation des vestiges significatifs, avant qu’il ne soit trop tard. Cette histoire a une importance nationale, notamment par le rôle de l’entreprise Dominion Bridge qui a longtemps été le plus grand employeur de Lachine.

D’autre part, les Sœurs de Sainte-Anne, après une présence de plus de 150 ans dans Lachine, lègueront bientôt leur héritage, car elles n’acceptent plus de novices dans la congrégation et leur nombre diminue d’année en année au Canada.

Nous devenons repenser le rôle des musées et autres institutions lachinoises afin de conserver et transmettre ce patrimoine unique qui est au cœur de notre identité locale.

Selon vous, quelles doivent être les priorités d’un plan d’action en culture dans votre arrondissement pour les quatre prochaines années?

Nous avons une occasion unique de créer un musée d’histoire vivante qui regroupera ce qui a défini l’histoire de Lachine : le commerce de la fourrure, l’exploration et la rencontre avec les autochtones, l’industrie et le canal de Lachine et la mission des Sœurs de Sainte-Anne pour l’enseignement. En regroupant ces collections et ces savoirs, nous pourront obtenir une masse critique pour augmenter la visibilité et la pertinence de ces patrimoines.

Cette nouvelle institution pourra être au cœur de Lachine et s’aligner avec la nouvelle politique culturelle de la Ville de Montréal qui priorise la réconciliation avec les autochtones et les quartiers culturels.

C’est un travail à faire en collaboration avec plusieurs intervenants locaux, mais aussi à plus grand échelle, parce que l’histoire de Lachine a une importance nationale. C’est un travail important pour que dans l’avenir, les exploits de l’histoire de Lachine continuent à nous guider et nous inspirer.

Élections municipales 2017

Réponses des autres candidats à la mairie d’arrondissement

Bernard Blanchet

Bernard Blanchet

Vrai changement pour Montréal
Claude Dauphin

Claude Dauphin

Équipe Dauphin Lachine
Catherine Ménard

Catherine Ménard

Équipe Denis Coderre pour Montréal