Le Français en scène — ressources pour artistes, créateurs et travailleurs culturels

par —
Culture Montréal

partager —

Le Français en scène : la fin d’un cycle

Le Français en scène, une initiative de Culture Montréal, arrive à la fin d’un premier cycle d’activités et évoluera sous une autre forme au cours de l’année 2017. Ce projet invitait les organisations artistiques et culturelles à agir pour promouvoir l’usage de la langue française.

Comme en fait foi notre  Déclaration de principes sur la langue française, nous croyons que le succès de Montréal à titre de métropole culturelle d’envergure internationale dépend notamment de la promotion active du français comme langue commune au cœur de la vie publique et comme patrimoine collectif méritant d’être protégé, célébré et développé.

Le projet émane de la conviction de Culture Montréal que la trajectoire de la métropole est celle d’une ville polyglotte, cosmopolite, plurielle et ouverte, dont le caractère distinctif est intrinsèquement lié à son statut de ville francophone.

Bien que l’action du Français en scène ait pris souche à Montréal, le volet web du projet, que nous devons aujourd’hui suspendre, entendait offrir des ressources concrètes qui répondent aux besoins de l’ensemble des artistes, des créateurs, des producteurs et des travailleurs culturels du Québec et de la francophonie.

Vous retrouverez ici une partie des ressources qui étaient disponibles sur le site web du Français en scène en attendant que prenne forme le deuxième cycle de l’engagement de Culture Montréal pour la promotion de l’usage du français dans l’espace public.

Lexique des arts et de la culture

Vous souhaitez consulter le Lexique des arts et de la culture qui se trouvait sur le site du Français en scène? La majorité de son contenu a été intégré au Grand dictionnaire terminologique. Culture Montréal apparaît comme auteur des fiches qui ont migré vers la plateforme de l’Office québécois de la langue française.

Consulter le Grand dictionnaire terminologique

Quelques outils indispensables

Sites généraux sur la langue française

Banque de dépannage linguistique (BDL)
Office québécois de la langue française (OQLF)
Ce mot prend-il une majuscule? Quelle préposition utiliser? Cette tournure est-elle adéquate? Telle est l’information que vous trouverez dans cette série de rubriques qui répondent avec clarté aux questions usuelles – et moins usuelles – de tout un chacun. L’ensemble des difficultés de la langue française y est abordé (grammaire, syntaxe, orthographe, vocabulaire), de même que certaines questions plus pointues comme les anglicismes, les abréviations, la typographie et la rédaction. Conseil d’utilisation: les sections Aide et FAQ sont pratiques pour se familiariser rapidement avec les différentes options de recherche. (Source: Banque de dépannage linguistique, OQLF)

 

Centre de communication écrite (CCE)
Université de Montréal (UdeM)
Un site destiné aux étudiants de l’UdeM, mais qui n’en est pas moins utile à tous ceux qui désirent parfaire leur maîtrise de la langue. La Boîte à outils est la section la plus pratique: on y retrouve entre autres la section Autoformation, qui donne des conseils pour éviter les anglicismes, de même qu’une méthode simple de correction de texte. Selon votre intérêt, d’autres pages valent la peine d’être découvertes, comme celle portant sur les marqueurs textuels ou sur la bonne utilisation du dictionnaire. (Inspiré du Répertoire web Amélioration du français du CCDMD)

 

Amélioration du français
Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD)
Ce site s’adresse principalement à l’ordre collégial, mais demeure utile à l’ensemble des usagers. On y retrouve plus de 3000 pages d’exercices portant entre autres sur la grammaire, l’orthographe, la rédaction, l’autocorrection et le français comme langue seconde. De plus, le CCDMD y publie un répertoire en ligne de 127 sites pour vous aider à améliorer votre maîtrise de la langue française. (Inspiré du Répertoire web Amélioration du français du CCDMD)

 

Portail linguistique du Canada
Bureau de la traduction du gouvernement du Canada
Sous la section Bien écrire, bien dire, dans la colonne de gauche, on consultera les très efficaces outils d’aide à la rédaction du Bureau de la traduction (Le guide du rédacteur, Le rouleau des prépositions, etc.). À consulter également dans la même section: Le français sans secrets qui, comme le nom le dit, englobe toutes les facettes de la langue française, de la grammaire aux anglicismes sans oublier les figures de style. (Inspiré du Répertoire web Amélioration du français du CCDMD)

 

Visez juste
Université d’Ottawa
Ce site a été créé pour aider la communauté universitaire d’Ottawa, mais aussi toute personne qui cherche à améliorer son français parlé et écrit. Il est conçu pour une communauté à la fois anglophone et francophone, ce qui se voit bien dans le choix des explications et des exercices. Vous y retrouverez un contenu de haute qualité portant sur le français parlé, la rédaction, la grammaire, le vocabulaire et l’orthographe.

 

Orthonet
Conseil international de la langue française (Paris)
Vous avez besoin d’une réponse rapide en orthographe? Il vous suffit de taper votre mot sur Orthonet! Le site répond également à des questions d’ordre syntaxique et grammatical, offre un conjugueur, une section sur la nouvelle orthographe de même qu’une fiche sur les principaux formants grecs de vocabulaire savant. (Source: site de l’OQLF)

 

Fouineux – Dictionnaires et aide linguistique
canoe.ca
Les sections Dictionnaires et Aide linguistique de ce portail offrent l’avantage de regrouper en un seul endroit un ensemble de ressources pratiques sur la langue française. À partir de cette même page, l’internaute peut non seulement interroger des ressources comme Le grand dictionnaire terminologique ou le Larousse, mais aussi des dictionnaires de synonymes, des encyclopédies ou des tableaux de conjugaison. On en fait notre page d’accueil!

 

Dictionnaires

Le grand dictionnaire terminologique (GDT)
Office québécois de la langue française (OQLF)
Vous recherchez la définition ou la traduction d’un mot général du domaine des arts, de la télévision ou de la radio? Vous pourriez trouver votre réponse dans le GDT! Ainsi, des termes tels que cinéma d’auteur, musique country et livre à succès figurent dans ce dictionnaire en ligne. Le GDT permet de connaître les termes français et anglais appartenant à quelque 200 domaines de spécialité, de même qu’un certain nombre de données dans d’autres langues, comme l’espagnol, le portugais ou l’italien. Conseil d’utilisation: les documents Aide en ligne et Foire aux questions sont pratiques pour se familiariser avec les différentes options de recherche.

 

Larousse
En général, on consulte d’abord Le Petit Larousse pour son dictionnaire de définitions, qui suggère également des synonymes, des homonymes, des tableaux de conjugaison, des expressions, des citations et des difficultés d’emploi ou d’écriture, lorsqu’il y a lieu. Mais le site larousse.fr ne s’arrête pas là; il propose en plus 20 dictionnaires de langue, dont 4 incluent le français, de même que l’Encyclopédie Larousse, qui rend disponibles ses 200 000 articles, photos, cartes, sons, animations et vidéos.

 

Difficultés du français

les-abréviations.com
Épuré et concis, ce site fait le tour des règles d’abréviation, d’écriture de nombres, de symboles et d’acronymes. Un incontournable! Des mêmes auteurs: la-ponctuation.com et les expressions.com

 

Aide à la rédaction

Visez juste
Université d’Ottawa
Cette section du site Visez juste donne d’utiles recommandations pour rédiger dans un style clair et simple, exercices à l’appui. On y retrouve également des conseils pour rédiger des courriels, des lettres, des résumés et des notes de service, de même que des méthodes de révision de texte.

 

les-expressions.com
Quoi de mieux pour illustrer son idée qu’une expression utilisée à bon escient! Ce site donne le sens et l’origine de nombreuses expressions connues et moins connues de la langue française, comme «prendre son pied» ou «froid de canard», qui proviennent toutes deux du domaine de la chasse… à vous de découvrir de quelle façon! Trois façons de chercher sont possibles: par mot-clé, par origine ou par signification. Des mêmes auteurs: la-ponctuation.com et les-abreviations.com (Inspiré du Répertoire web Amélioration du français du CCDMD)

 

L’Encyclopédie des expressions françaises
linternaute.com
«Premier magazine en ligne grand public de l’internet français», linternaute.com offre une vaste sélection d’expressions françaises – 1596 en tout et pour tout. L’usager peut faire sa requête par ordre alphabétique, par mot-clé ou par catégories («culture», «état d’esprit», «courage», etc.).

 

Les expressions imagées d’Archibald
TV5MONDE
Cette section de TV5MONDE illustre avec humour des expressions provenant de quelques pays de la francophonie, dont notre Belle Province. Si le sens des expressions québécoises nous est familier, qui peut se vanter de connaître l’origine du mot «quétaine» ou des formules «avoir l’air magané» et «boss des bécosses»? C’est ce que vous découvrirez sur ce site, tout comme la signification de «camembérer» (Sénégal), «faire le bobet» (Suisse) ou «avoir la clope» (Belgique).

 

Banque de dépannage linguistique (BDL)
Office québécois de la langue française (OQLF)
La section La rédaction et la communication de la BDL présente des renseignements utiles pour une foule de situations de communication. À mettre dans ses favoris: la page portant sur la rédaction administrative, qui prodigue des conseils sur la rédaction de courriels, de lettres, de contrats, de factures et de reçus. Les esprits créatifs s’inspireront également de la section Figures de style pour rédiger des messages qui frappent l’imaginaire de leur public!

 

Banque de noms de lieux du Québec
Commission de toponymie du Québec
Taper le nom d’un lieu pour en vérifier l’orthographe, c’est pratique! Tout comme la page Règles d’écriture, sous l’onglet Normes et procédures, qui vous apprendra entre autres comment abréger un toponyme ou mettre les majuscules aux bons endroits. Qui plus est, pour connaître l’appellation des habitants de toutes les municipalités du Québec – par exemple, ceux de Yamaska –, visitez la section Gentilés (sous Toponymie municipale). Un véritable jeu-questionnaire!

 

Association pour la nouvelle orthographe
Rien de plus facile que d’accéder aux règles des modifications orthographiques sur ce site! Sur la page d’accueil, la section En un clic nous propose une synthèse de ces nouvelles règles, de même qu’une présentation détaillée. De plus, dans cette même partie, on trouve une liste non exhaustive de plus de 2000 mots modifiés. Enfin, les pages Pourquoi?, Comment? et Cela vous concerne! sauront répondre aux questions des plus intéressés.

 

Conjugaison

Le Conjugueur
Le Figaro.fr
Le Conjugueur présente les tableaux de conjugaison pour l’ensemble des verbes français. Pour un terme donné, il suggère des synonymes, destournures de phrase qui le contiennent et, au besoin, la règle et les exceptions qui lui sont propres. Découvrez aussi les pages portant sur la grammaire, la conjugaison, l’orthographe et l’écriture d’un nombre. (Inspiré du Répertoire web Amélioration du français du CCDMD)

 

ConjugArt
Bureau de la traduction du gouvernement du Canada
Cet outil présente la conjugaison de près de 8000 verbes français – y compris de canadianismes, de verbes techniques et de régionalismes européens. Il donne également quelques informations grammaticales, de même que certaines règles d’emploi faisant exception.

 

Ponctuation

la-ponctuation.com
Un site clair et efficace sur un sujet qui en exaspère plusieurs! Vous y trouverez la plupart des règles de ponctuation, et les plus curieux se délecteront des sections Petite Histoire et Généralités. Des mêmes auteurs: les-abreviations.com et les-expressions.com

 

Banque de dépannage linguistique (BDL)
Office québécois de la langue française (OQLF)
Pour qui cherche une réponse concrète, les sections Les signes de ponctuation et Références seront à consulter. La page Généralités est néanmoins digne d’intérêt pour qui veut en savoir plus sur l’histoire et les principes généraux de la ponctuation. Un test: selon vous, quel serait le premier signe de ponctuation, et à quand remonte-t-il?

 

Synonymes et antonymes

Dictionnaires de synonymes
Conseil national de la recherche scientifique
et Université de Caen, France
Si ce site ne paie pas de mine, il a le grand avantage de présenter les synonymes de façon graphique, ce qui permet de voir au premier coup d’œil leur proximité sémantique. Construit à partir de 7 dictionnaires, dont les maisons Larousse et Robert, il propose 49 172 entrées et 200 849 relations synonymiques et antonymiques, ce qui en fait un des outils préférés du Français en scène. (Inspiré du Répertoire web Amélioration du français du CCDMD)

 

Dictionnaire des synonymes et des antonymes français
Une interface épurée et un maximum d’efficacité, voilà comment décrire ce dictionnaire qui contient 36 000 entrées renvoyant à 300 000 synonymes et 50 000 antonymes. Le complément parfait au site précédent, lorsqu’on ne trouve pas exactement LA bonne réponse. (Inspiré du Répertoire web Amélioration du français du CCDMD et de la section Liens utiles de l’OQLF)

 

Féminisation et rédaction épicène (neutre)

Banque de dépannage linguistique (BDL)
Office québécois de la langue française (OQLF)
Différentes façons de féminiser les appellations de personnes et de rédiger un texte de façon neutre cœxistent dans la francophonie. En suivant les recommandations de l’OQLF, vous serez certain d’être fidèle à la manière de faire québécoise. Un ensemble d’articles explique ici ces règles dans le détail, mais pour aller à l’essentiel, consultez l’Aide-mémoire sur les principes généraux de rédaction épicène, de même que le Répertoire de noms masculins et féminins.

 

Chroniques linguistiques

Le français au micro
Connaissez-vous le site web du Français au micro, le bulletin linguistique de Radio-Canada? Celui-ci reprend les fameuses capsules radio hebdomadaires de Guy Bertrand, premier conseiller linguistique de la station. Rédigées dans un style vivant et plein d’humour, ces capsules visent à corriger divers emplois fautifs courants tant en vocabulaire qu’en syntaxe. Pour le plaisir!

 

Enquêtes linguistiques
Druide informatique
OBNL ou OSBL? Un des ou l’un des? On ou l’on? Pour le savoir, visitez les Enquêtes linguistiques de Druide informatique! Bien connue pour son logiciel de correction de texte Antidote, Druide informatique est une entreprise québécoise spécialisée dans l’édition et la distribution de logiciels destinés au grand public.

 

Français langue seconde

Banque d’exercices de français, français langue seconde
Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI)
Ce site s’adresse à des étudiants en français langue seconde de niveau débutant, intermédiaire et avancé. Bien structuré, on y aborde tous les points nécessaires à l’apprentissage d’une langue: exercices de grammaire, de vocabulaire, de compréhension orale, jeux, et plus. L’accès aux trois niveaux se fait par le menu de gauche, en cliquant sur les icônes «+».

 

Apprendre.tv
TV5MONDE
Dédié à l’apprentissage du français comme langue seconde, Apprendre.tv propose trois grandes séries d’exercices interactifs basés sur la compréhension de courts reportages télévisuels : 7 jours sur la planète, Première classe et C’était il y a. Un plus: les sujets présentés favorisent la connaissance de l’actualité et de la culture de la francophonie. Les intéressés à l’enseignement du français langue seconde visiteront aussi enseigner.tv – le français avec TV5monde.