Diversité

L’inclusion, clé d’un développement culturel à l’image de Montréal

Montréal est une métropole unique et riche dont la diversité se reflète autant par l’hétérogénéité de sa population que les diverses réalités de ses quartiers.

Une responsabilité collective d’inclusion

Si son développement s’est notamment construit grâce à l’apport des différentes vagues d’immigration au cours des décennies, son héritage francophone, sa population anglophone et la présence première de ses communautés autochtones font tout autant partie de son ADN.

Pour assurer l’appropriation et la pérennité du développement artistique et culturel de notre ville par tous, il importe que les enjeux dits de la diversité constituent désormais une responsabilité collective d’inclusion.

Se doter de ressources et de mécanismes concrets

Dans ce chantier, Culture Montréal questionne la notion de diversité dans un sens large, c’est-à-dire en prenant compte les réalités et les défis vécus par les femmes, la relève, les citoyens et artistes dits de la diversité, les Peuples autochtones et la population anglophone à Montréal. Pour éclairer l’ensemble de nos travaux, mais également du développement de Montréal en général, il est nécessaire qu’une pluralité de voix et de postures soit reflétée dans la compréhension des différents enjeux qui animent la vie artistique et culturelle. Dans cette optique, Culture Montréal approfondira plus précisément sa compréhension des axes suivants : la présence et le rôle des artistes dits de la diversité sur la scène montréalaise, les obstacles et les freins à l’accès et la participation à la vie artistique et culturelle, ainsi que les enjeux de gouvernance.

Plusieurs réalités sont déjà bien connues et documentées : reconnaissance professionnelle, équivalence de diplômes et d’expérience, accompagnement, développement des compétences pour les nouveaux arrivants, ainsi que crédibilité, visibilité, obstacles systémiques pour les artistes de deuxième génération. Face à ces défis, il semble aujourd’hui qu’en tant qu’organisme de réflexion et de concertation, on doive se doter de ressources et de mécanismes concrets et efficaces, afin d’atteindre nos objectifs d’équité et d’inclusion.

Ce chantier nous permet donc de se pencher sur les moyens de s’assurer que la diversité de la population montréalaise soit apparente autant dans la création artistique et culturelle que dans les processus décisionnels qui guideront notre avancement comme métropole culturelle durable.