Culture Montréal / Les publications / Revue de presse / REVUE DE PRESSE – Taxer les panneaux d’affichage pour financer la culture

Les publications

13.09.2013 REVUE DE PRESSE – Taxer les panneaux d’affichage pour financer la culture

Mathias Marchal, Métro Montréal, vendredi 13 septembre 2013

Culture Montréal suggère une taxe sur les panneaux d’affichage pour financer la culture. Une idée qui ne plaît pas à l’industrie.

L’organisme a lancé cette idée jeudi soir, lors de la présentation de ses 21 propositions aux aspirants à la mairie de Montréal. «Ça se fait déjà à Toronto et à Vancouver. À Montréal, on pourrait récolter entre 3M$ et 4M$ par an», a indiqué Simon Brault, président de Culture Montréal.

À Toronto la taxe varie entre 1 000$ et 24 000$, selon la taille et le type de panneau d’affichage. Pendant trois ans, l’industrie a vigoureusement combattu cette taxe, arguant notamment qu’elle était injuste, car elle ne s’appliquait pas aux entreprises ayant des contrats d’affichage municipaux.

Même réticence du côté du Regroupement de l’industrie de l’affichage extérieur au Québec (RIAEQ). «Nous payons déjà une taxe spéciale à la Ville de Montréal, en plus de payer les taxes foncières pour nos structures. On fait déjà notre part», a rétorqué Jeannot Lefebvre, porte-parole du RIAEQ. Il précise que l’industrie de l’affichage offre souvent des tarifs préférentiels à l’industrie de la Culture.

Selon M. Brault, une telle taxe pourrait notamment permettre à la Ville d’augmenter la subvention annuelle versée au Conseil des arts de Montréal, qui finance des projets culturels. La dotation municipale annuelle du Conseil, qui plafonne à 12 M$, devrait graduellement approcher les 20 M$.

Parmi les autres priorités de Culture Montréal, signalons la sauvegarde des ateliers d’artistes et l’organisation des Fêtes du 375e de Montréal.

«La culture montréalaise se porte bien. Montréal exporte trois fois plus de culture que Toronto. On a une production de haut niveau qui est reconnue internationalement. Mais le futur maire devra faire plus pour accroître la participation des citoyens», croit M. Brault, qui note que la participation culturelle des Montréalais plafonne à 20% de la population.

Un débat sur la culture entre les candidats à la mairie devrait avoir lieu au début su mois d’octobre.

Idées en vrac

Une meilleure signalisation des lieux culturels
Un plan culturel dans chaque arrondissement
Développer la participation culturelle chez les jeunes et les immigrants

[+]  

« Taxer les panneaux d’affichage pour financer la culture »
Mathias Marchal, Métro Montréal, vendredi 13 septembre 2013
http://journalmetro.com/dossiers/les-elections-municipales-2013/371187/taxer-les-panneaux-daffichage-pour-financer-la-culture/

Un peu plus

Culture Montréal est une organisation indépendante de réflexion et d’action qui contribue à édifier l’avenir de Montréal comme métropole culturelle, par des activités de recherche, d’analyse et de communication. Son mandat est d’affirmer le rôle central des arts et de la culture dans toutes les sphères du développement de Montréal : l’économie, les affaires, la politique, l’aménagement du territoire, l’éducation, la vie sociale et communautaire tout en favorisant la diversité culturelle, la relève, les pratiques émergentes et l’art public.

Merci à nos membres et à :

Je deviens membre.
Le français en scène. Projet de valorisation de la langue française.
Micro Culture, pour parler culture quartier par quartier
Agenda 21. Culture aujourd'hui demain.

Culture Montréal est membre de :

  • Les Arts et la Ville
  • Bureau du Cinéma et de la Télévision du Québec
  • Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Coalition canadienne des arts
  • Conseil des relations internationales de Montréal
  • Diversité Artistique Montréal
  • Héritage Montréal
  • Le Réseau des conseils régionaux de la culture