Culture Montréal / Les publications / Allocutions / ALLOCUTION – Plan de développement de Montréal (#PDM) : Panel « La protection du patrimoine et la vie culturelle »

Les publications

05.06.2013 ALLOCUTION – Plan de développement de Montréal (#PDM) : Panel « La protection du patrimoine et la vie culturelle »

Notes pour l’intervention d’Anne-Marie Jean à l’occasion de la consultation publique de l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) sur le Plan de développement de Montréal, le 5 juin 2013 au Centre Mont-Royal – Montréal, Canada.

BONJOUR,

À TITRE D’INTRODUCTION, JE POURRAIS VOUS BROSSER UN TABLEAU RAPIDE, PAR QUELQUES CHIFFRES DE CE QU’EST MONTRÉAL, MÉTROPOLE CULTURELLE :

SELON UNE ÉTUDE (CARTOGRAPHIE DES ARTISTES ET DES TRAVAILLEURS CULTURELS DANS LES GRANDES VILLES DU CANADA) RÉALISÉE PAR LA FIRME HILL STRATÉGIES EN 2010, DES 30 200 ARTISTES RÉPERTORIÉS AU QUÉBEC, 13 400 (SOIT 44%) SONT À MONTRÉAL (ALORS QUE LA VILLE NE REGROUPE QUE 21% DE L’ENSEMBLE DE LA POPULATION ACTIVE DU QUÉBEC). AUSSI, 35% DE L’ENSEMBLE DES TRAVAILLEURS CULTURELS QUÉBÉCOIS SONT À MONTRÉAL (CE QUI REPRÉSENTE ENVIRON 105 800 PERSONNES).

NOTRE RÉPUTATION HORS FRONTIÈRES S’APPUIE AUSSI SUR UNE TRÈS HAUTE DENSITÉ DE SPECTACLES POUR UNE VILLE DE LA TAILLE DE MONTRÉAL : ENVIRON 8000 REPRÉSENTATIONS DANS PLUS DE 150 SALLES DE SPECTACLE VUES PAR PRÈS DE 3,5 MILLIONS DE SPECTATEURS PAR ANNÉE!

CONTRIBUENT AUSSI GRANDEMENT AU RAYONNEMENT DE LA MÉTROPOLE LA SOIXANTAINE D’INSTITUTIONS MUSÉALES RÉPARTIES SUR L’ÎLE, QUI REÇOIVENT 5,2 MILLIONS DE VISITES PAR ANNÉE.

C’EST SANS COMPTER LES 700 ATELIERS D’ARTISTES DÉCLARÉS ET LA TRENTAINE DE CENTRES D’ARTISTES AUTOGÉRÉS QUI POSITIONNENT BIEN MONTRÉAL SUR LA PLANÈTE DE L’ART CONTEMPORAIN.

MONTRÉAL EST UNE VILLE UNIVERSITAIRE, AVEC SES 4 GRANDES UNIVERSITÉS, CENTRES DE RECHERCHE, SES ÉCOLES SUPÉRIEURES D’ART.

LE BEST STUDENT CITIES IN THE WORLD 2012 RANKING LA CLASSAIT 1OE AU MONDE, 2E EN AMÉRIQUE DU NORD ET 1ERE AU CANADA.

DANS UNE ÉTUDE PARUE EN 2010, L’OBSERVATOIRE DE LA CULTURE ET DES COMMUNICATIONS DU QUÉBEC ESTIMAIT À 388 M $ LA VALEUR DES EXPORTATIONS DU CINÉMA ET DE LA TÉLÉVISION EN 2006-2007; CELLES DES ARTS DE LA SCÈNE, À 44 M $ ET CELLES DU DOMAINE DU LIVRE, À 77 M $.

LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES ANNUELLES TOTALES DU SECTEUR DE LA CULTURE À MONTRÉAL SONT ÉVALUÉES À 12 MILLIARDS $.

JE POURRAIS CONTINUER… CES CHIFFRES SONT ÉLOQUENTS ET ILLUSTRENT BIEN POURQUOI NOUS REVENDIQUONS LE TITRE DE MÉTROPOLE CULTURELLE POUR MONTRÉAL.

LE PLAN DE DÉVELOPPEMENT DE MONTRÉAL (PDM) DOIT DEVENIR LE PLAN FÉDÉRATEUR, CELUI QUI ENGLOBE TOUS LES AUTRES.

L’APPARENT MANQUE DE DIALOGUE ENTRE LES PLANS, SCHÉMAS ET AUTRES OUTILS DE PLANIFICATION ÉLABORÉS AU COURS DES DERNIÈRES ANNÉES À MONTRÉAL PEUT EN REPRÉSENTER LA FAIBLESSE ACTUELLEMENT. ON PEUT S’INTERROGER SUR LES MÉCANISMES QUI PERMETTRONT CE DIALOGUE ENTRE LE PDM ET LE PMAD, LE PLAN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, LES MULTIPLES PPU, LE PLAN DE DÉVELOPPEMENT DURABLE, MONTRÉAL 2025, MONTRÉAL VILLE UNESCO DE DESIGN OU LE PLAN MONTRÉAL, MÉTROPOLE CULTURELLE 2007-2017.

POUR CE DERNIER PAR EXEMPLE, ON FAIT DANS LE PDM QUELQUES ALLUSIONS À LA CULTURE PAR DES GÉNÉRALITÉS SANS TOUTEFOIS LIER LES ORIENTATIONS AVEC CELLES QUI SONT CONTENUES DANS LE PLAN D’ACTION DE LA MÉTROPOLE CULTURELLE POURTANT EN MARCHE DEPUIS 2007. SANS ALOURDIR PAR LA RÉPÉTITION DE L’INTÉGRALITÉ DU PLAN, IL FAUDRAIT À TOUT LE MOINS RECONNAÎTRE SON EXISTENCE ET FAIRE LES LIENS APPROPRIÉS.

EN PARALLÈLE, CE SONT LES MOYENS FINANCIERS ET RÉGLEMENTAIRES NÉCESSAIRES À LA MISE EN ŒUVRE DE TOUS CES PLANS QUI REPRÉSENTENT LE PLUS GRAND DÉFI.

LE TERME LEADERSHIP EST SUR TOUTES LES LÈVRES PAR LES TEMPS QUI COURENT ET PRESQUE CHACUNE DES PERSONNES QUI S’EST PRÉSENTÉE À CE MICRO A PARLÉ DE L’IMPORTANCE POUR MONTRÉAL DE L’EXERCER.

LA RECHERCHE DES MOYENS FINANCIERS EN REQUERRA UNE BONNE DOSE. PLUSIEURS INITIATIVES DÉPENDENT EN EFFET DE PARTENARIATS À ÉTABLIR OU À POURSUIVRE AVEC LES AUTRES PALIERS DE GOUVERNEMENT OU LE SECTEUR PRIVÉ.

LE DÉFI DE TOUS LES EXERCICES DE PLANIFICATION EST LE MANQUE DE COHÉRENCE DANS L’ACTION.

IL FAUT SE QUESTIONNER SUR LES MÉCANISMES ET LES MOYENS QUI ASSURERONT LA MISE EN ŒUVRE DU PDM ET PRÉVOIR LES MÉCANISMES DE SUIVI ET DE REDDITION DE COMPTES QUI NOUS PERMETTRONT DE VÉRIFIER RÉGULIÈREMENT SI ON PROGRESSE, ET DE PROCÉDER AUX AJUSTEMENTS NÉCESSAIRES.

UNE DES PREMIÈRES FORCE DE MONTRÉAL – NOTRE CAPACITÉ À TRAVAILLER ENSEMBLE

CULTURE MONTRÉAL CONSIDÈRE LA CULTURE COMME UNE DES ASSISES DU DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES.

NOTRE APPROCHE S’INSCRIT DANS UNE MOUVANCE INTERNATIONALE POUR L’INTÉGRATION DE LA CULTURE À TITRE DE QUATRIÈME PILIER DU DÉVELOPPEMENT DURABLE.

CETTE VISION S’EST NOTAMMENT CRISTALLISÉE PAR L’ADOPTION, EN 2005, DE LA CONVENTION SUR LA DIVERSITÉ DES EXPRESSIONS CULTURELLES (ONU) ET PAR LA SIGNATURE, PAR AU-DELÀ DE 250 VILLES DANS LE MONDE , DONT MONTRÉAL, DE L’AGENDA 21 DE LA CULTURE PROMU PAR L’ORGANISATION INTERNATIONALE CITÉS ET GOUVERNEMENTS LOCAUX UNIS (CGLU).

NOTRE VISION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE EST ÉGALEMENT EN PHASE AVEC CELLE MISE DE L’AVANT DANS L’AGENDA 21 DE LA CULTURE POUR LE QUÉBEC.

L’UN DE CES PRINCIPES DE L’AGENDA 21 EST LA COLLABORATION.

UN EXEMPLE PROBANT DE COLLABORATION: CELUI DU COMITÉ DE PILOTAGE MONTRÉAL, MÉTROPOLE CULTURELLE, QUI RASSEMBLE LES REPRÉSENTANTS DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL, DU  GOUVERNEMENT DU QUÉBEC, DE LA VILLE DE MONTRÉAL, DU MILIEU DES AFFAIRES ET DE LA CULTURE.

IL EST IMPORTANT DE NOTER QUE MALGRÉ LES CHANGEMENTS POLITIQUES À TOUS LES NIVEAUX DE GOUVERNEMENT, LE COMITÉ DE PILOTAGE EST EN PLACE DEPUIS 2006.

C’EST CE QUI A DONNÉ UN ÉLAN AUX GRANDS PROJETS CULTURELS DES DERNIÈRES ANNÉES.  PENSONS PAR EXEMPLE, AU QUARTIER DES SPECTACLES – ÇA FAISAIT 10 ANS QU’ON EN PARLAIT; LE COMITÉ DE PILOTAGE EN A FAIT UNE PRIORITÉ ET LE PROJET A ÉTÉ RÉALISÉ.

J’ABORDE CETTE QUESTION EN LIEN AVEC LE PDM CAR C’EST CETTE STRUCTURE DE GOUVERNANCE SOUPLE, INSCRITE DANS LA CONTINUITÉ, QUI A PERMIS DE RÉALISER LE PLEIN POTENTIEL DU PLAN.  NOUS CROYONS QUE LE PDM DOIT AUSSI ÊTRE DOTÉ D’UN TEL MÉCANISME.

AUTRE FORCE DE MONTRÉAL : SON POUVOIR D’ATTRACTION

MONTRÉAL EST UN LIEU DE RENCONTRES POUR DES ARTISTES PROVENANT DE PARTOUT SUR LA PLANÈTE. ILS Y TROUVENT UNE RICHESSE, UNE DIVERSITÉ, MAIS AUSSI DES MOYENS ABORDABLES DE CRÉER – ENTRE AUTRES, UN ACCÈS FACILE AUX LIEUX DE CRÉATION ET DE DIFFUSION,  DE LA MISE EN RÉSEAUX ET DU SOUTIEN.

EN CE SENS, IL FAUT BIEN SÛR QUE LA VILLE DONNE LES MOYENS À SON CONSEIL DES ARTS DE MIEUX SOUTENIR TOUTE CETTE EFFERVESCENCE ARTISTIQUE.

MAIS IL FAUT AUSSI PRÉSERVER CETTE QUALITÉ DE VIE POUR LES ARTISTES.  AVEC LE BOUM IMMOBILIER QUE CONNAÎT MONTRÉAL, LES LIEUX DE CRÉATION N’ÉCHAPPENT PAS À LA PRESSION, IL FAUT DONC URGEMMENT METTRE EN PLACE LES MESURES RÈGLEMENTAIRES ET FINANCIÈRES POUR QUE CES ARTISTES CONTINUENT DE CRÉER À MONTRÉAL.

AUTRE FORCE DE MONTRÉAL : LA PARTICIPATION CITOYENNE

ON ENTEND BEAUCOUP PARLER DE FORCE CRÉATRICE À MONTRÉAL, MAIS IL FAUT AUSSI PARLER DE LA FORCE CITOYENNE.

NOUS PARLONS EN CONNAISSANCE DE CAUSE; LES CAFÉS CITOYENS QUE NOUS AVONS TENUS EN 2012 ET 2013 NOUS ONT PERMIS DE VOIR LA VOLONTÉ ET LA FIERTÉ DES CITOYENS À S’ENGAGER DANS LE DÉVELOPPEMENT DE LEUR QUARTIER.

DANS UNE MÉTROPOLE CULTURELLE DIGNE DE CE NOM, LA PRÉSENCE DES ARTS ET DE LA CULTURE DOIT SE FAIRE SENTIR SUR TOUT LE TERRITOIRE, DANS TOUS LES QUARTIERS ET ARRONDISSEMENTS.

LA VILLE A UN RÔLE À JOUER POUR SOUTENIR LES INITIATIVES ET LES PROJETS ISSUS DES QUARTIERS.

DEPUIS QUELQUES ANNÉES, PAR EXEMPLE, ON VOIT ÉMERGER DES FESTIVALS À L’ÉCHELLE LOCALE. MENTIONNONS ENTRE AUTRES LA RUE KITÉTONNE DANS ROSEMONT-LA-PETITE-PATRIE, NUIT BLANCHE SUR TABLEAU NOIR SUR LE PLATEAU MONT-ROYAL, LE FESTIVAL DES FILMS POUR ENFANTS AU CINÉMA BEAUBIEN ET LE NDG ARTS WEEK, À NOTRE-DAME-DE-GRÂCE. ON SENT CE DÉSIR DES CRÉATEURS, ARTISTES, ARTISANS ET INSTITUTIONS D’OCCUPER LA RUE, ET D’INTERPELLER LES CITOYENS DANS LEURS QUARTIERS, DANS LEURS MILIEUX DE VIE.

QUAND ON PENSE OU REPENSE UN QUARTIER IL FAUT TENIR COMPTE DES SERVICES CULTURELS DE PROXIMITÉ. IL IMPORTE D’IDENTIFIER LE POINT D’ANCRAGE DE LA VIE CULTURELLE DANS LES QUARTIERS.

LE RÉSEAU DES MAISONS DE LA CULTURE EST UNE FORCE.

TOUTEFOIS, CE N’EST PAS QU’À TRAVERS SES PROPRES INSTITUTIONS – LES MAISONS DE LA CULTURE OU LES BIBLIOTHÈQUES – QUE LA VILLE PEUT JOUER SON RÔLE POUR FAVORISER L’ACCÈS AUX ARTS ET À LA CULTURE.

LA VILLE DOIT SORTIR UN PEU DE SON CADRE D’INTERVENTION HABITUEL ET JOUER UN RÔLE DE FACILITATEUR, ENTRE AUTRES POUR METTRE EN LIEN ET SE METTRE EN LIEN AVEC LES AUTRES INSTITUTIONS QUI NE SONT PAS SOUS SA GOUVERNE ET AVEC LES ACTEURS DU DÉVELOPPEMENT DE LA MÉTROPOLE CULTURELLE À L’ÉCHELLE DES QUARTIERS.

LA VILLE DOIT SE DOTER DE NOUVEAUX MÉCANISMES DE SOUTIEN. ENCORE UNE FOIS, NOUS NOUS BASONS SUR NOS OBSERVATIONS DE TRAVAIL DE TERRAIN, NOS CAFÉS CITOYENS.

DE CE VASTE EXERCICE DE CONSULTATION, ON RETIENT UNE VOLONTÉ DE RAPPROCHEMENT, DE PROXIMITÉ ART, CULTURE ET COMMUNAUTÉ ET UNE VOLONTÉ DE LA PART DES ACTEURS LOCAUX ET DES CITOYENS À S’ENGAGER.

POUR RENFORCER L’IDENTITÉ DE MONTRÉAL, ON POURRA ENTRE AUTRES, MISER SUR LA PERSONNALITÉ DES QUARTIERS. NOUS AVONS UNE VILLE À ÉCHELLE HUMAINE, QUI PERMET AUX CITOYENS DE S’APPROPRIER LES ESPACES PUBLICS.

RESTE À LEUR EN DONNER LES MOYENS.

Un peu plus

Culture Montréal est une organisation indépendante de réflexion et d’action qui contribue à édifier l’avenir de Montréal comme métropole culturelle, par des activités de recherche, d’analyse et de communication. Son mandat est d’affirmer le rôle central des arts et de la culture dans toutes les sphères du développement de Montréal : l’économie, les affaires, la politique, l’aménagement du territoire, l’éducation, la vie sociale et communautaire tout en favorisant la diversité culturelle, la relève, les pratiques émergentes et l’art public.

Merci à nos membres et à :

Je deviens membre.
Le français en scène. Projet de valorisation de la langue française.
Micro Culture, pour parler culture quartier par quartier
Agenda 21. Culture aujourd'hui demain.

Culture Montréal est membre de :

  • Les Arts et la Ville
  • Bureau du Cinéma et de la Télévision du Québec
  • Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Coalition canadienne des arts
  • Conseil des relations internationales de Montréal
  • Diversité Artistique Montréal
  • Héritage Montréal
  • Le Réseau des conseils régionaux de la culture