Culture Montréal / Les publications / Éditoriaux / ÉDITORIAL – 2017 – Un manifeste pour l’avenir

Les publications

09.05.2013 ÉDITORIAL – 2017 – Un manifeste pour l’avenir

Montréal aura 375 ans en 2017. Ce sera aussi l’occasion de souligner les 50 ans de l’Expo 67, qui reste à ce jour LE souvenir le plus vif, le sommet inégalé des célébrations du centenaire du Canada, qui fêtera quant à lui ses 150 ans bien sonnés.

Ces trois anniversaires sont tous significatifs, évidemment, mais je crois que la plus grande source d’inspiration qui soit encore à notre portée de mémoire vive est l’Expo 67. Pour la première fois, une grande ville victime de la désindustrialisation de l’après-guerre et du déplacement des capitaux vers d’autres centres était réanimée et réinventée grâce à une subite injection de ce que le monde avait – et de ce que nous avions – de plus puissant à offrir et à présenter en matière d’art, de design, d’architecture, de technologie, de connaissances, de science; en un mot, de culture.

Des centaines de milliers de visiteurs et de citoyens de cette ville ont été littéralement plongés dans un bouillon de diversité ethnoculturelle et de découvertes. L’Expo 67 fut un rendez-vous avec notre propre histoire bien inscrite dans l’histoire universelle et, surtout, une convocation irrésistible à en imaginer la suite avec nos concitoyens et avec ceux d’une planète à laquelle on avait désormais l’envie, le droit et la responsabilité d’appartenir.

Aujourd’hui, il est impensable de célébrer 2017 sans une autre super injection d’un sérum de culture. Et il importe de rappeler que cette injection devra se faire dans tous les quartiers de Montréal, et pas uniquement dans les îles au milieu du fleuve, dans le quartier historique ou au centre-ville, même s’il faudra sans doute débuter là pour que le sérum commence à circuler dans les veines de la ville.

Il faut aussi se rappeler que le spectaculaire, le magique et le grandiose dont Montréal a maintenant le secret n’auront de sens que s’ils font retomber les étincelles de lumière sur tout ce que cette ville grouille de création plus modeste, plus sombre, plus difficile, plus dérangeante, plus intime, plus marginale ou plus durable.  Il faudra donc porter une attention toute spéciale aux questions d’échelle, de diversité, de génération, de durée et d’environnement, tout au long de la planification des célébrations.

L’excellence artistique devra également être conviée, célébrée et mise  en valeur comme jamais. À cet égard, des moyens spéciaux et additionnels devront être mis à la disposition des artistes et des compagnies pour 2017 – c’est un défi lancé aux trois conseils des arts et aux administrations publiques qui les financent! Finalement, il faudra en même temps offrir des espaces  de mémoire, de visualisation et de célébration de très grande qualité pour que les citoyens de cette ville et pour que la visite que nous attendons puissent exprimer leurs créations, leurs rêves et leurs projets pour l’avenir.

Il y a 50 ans, Montréal a donné une leçon au Québec, au Canada et au monde à propos du pouvoir de la démocratisation culturelle. En 2017, Montréal a le devoir de rendre compte de tout ce que cela a permis. Nous sommes devenus un laboratoire à ciel ouvert pour chercher à résoudre les problèmes de développement  culturel et de participation citoyenne qui confrontent un grand nombre de villes dans le monde. C’est pourquoi Culture Montréal propose d’organiser ici en 2017 une grande rencontre internationale portant sur les rapports entre la culture et le développement humain.

J’ai très confiance que le Plan d’action 2007-2017 Montréal, métropole culturelle qui sera livré pour l’occasion, de même que les travaux de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, combinés à des conversations avec des citoyens et des organisations locales qui représentent toutes les facettes de notre collectivité, permettront de faire surgir les idées et les projets qui mobilisent et galvanisent le plus grand nombre, qui transportent une société et qui redonnent aux gens non seulement un sentiment de fierté mais une vraie dignité pour la suite du monde.

Simon Brault, président de Culture Montréal

Extraits d’une allocution prononcée lors de la Conférence Canada 150/2017 débute maintenant – 7 mai 2013

Publié dans la Lettre d’info du 9 mai 2013

Un peu plus

Culture Montréal est une organisation indépendante de réflexion et d’action qui contribue à édifier l’avenir de Montréal comme métropole culturelle, par des activités de recherche, d’analyse et de communication. Son mandat est d’affirmer le rôle central des arts et de la culture dans toutes les sphères du développement de Montréal : l’économie, les affaires, la politique, l’aménagement du territoire, l’éducation, la vie sociale et communautaire tout en favorisant la diversité culturelle, la relève, les pratiques émergentes et l’art public.

Merci à nos membres et à :

Je deviens membre.
Le français en scène. Projet de valorisation de la langue française.
Micro Culture, pour parler culture quartier par quartier
Agenda 21. Culture aujourd'hui demain.

Culture Montréal est membre de :

  • Les Arts et la Ville
  • Bureau du Cinéma et de la Télévision du Québec
  • Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Coalition canadienne des arts
  • Conseil des relations internationales de Montréal
  • Diversité Artistique Montréal
  • Héritage Montréal
  • Le Réseau des conseils régionaux de la culture