Culture Montréal / Les publications / Revue de presse / REVUE DE PRESSE – Pas sorteux, les jeunes

Les publications

23.02.2013 REVUE DE PRESSE – Pas sorteux, les jeunes

Geneviève Bouchard, Le Soleil, 23 février 2013

(…)

Il s’en est brassé des affaires à Québec cette semaine. Des affaires culturelles, notamment. Jusqu’à jeudi soir, les activités de la Bourse RIDEAU ont convié dans la capitale toute une faune qui gagne sa vie sur ou pas loin des planches: artistes, diffuseurs, promoteurs gérants, producteurs. Des extraits de spectacles offerts pour mettre l’eau à la bouche, des négociations, des mains serrées… La rencontre de tout ce beau monde permettra surtout de déterminer ce qu’on verra sur les scènes de la province dans un futur rapproché. Mais elle a aussi offert à ces professionnels une tribune pour mettre leurs idées en commun et échanger sur ce qui ne tourne pas toujours rond dans le monde du spectacle.

Les ateliers de la Bourse RIDEAU ont entre autres été l’occasion de soulever l’éternelle et cruciale question du renouvellement des publics. Personne n’ira nier que l’enjeu demande une bonne dose d’ingéniosité et de créativité, à une époque de «révolution numérique» et de «crise de la chanson». Mais un chercheur de l’INRS avait d’assez bonnes nouvelles à livrer : contrairement à certains préjugés qui ont la couenne dure, les jeunes s’intéressent à la culture, aiment sortir pour aller à sa rencontre et sont sensibles à la cause des créateurs.

Christian Poirier a tiré ces conclusions au terme d’une étude menée auprès de résidants de la métropole, âgés entre 12 et 34 ans, à la demande de l’organisme Culture Montréal. L’objectif : cerner les habitudes culturelles des participants, ce qu’ils consomment, dans quel contexte, ce qu’ils en retirent. On ne parle pas ici d’enquête quantitative, mais d’une série d’entrevues avec des jeunes de divers milieux.

Premier constat: ceux que plusieurs considèrent comme un «non-public» sont plutôt enclins à se rendre dans les salles de concerts. La majorité des 18-34 ans ont affirmé assister régulièrement à des spectacles de musique. Chez les 12-17 ans, la participation plus irrégulière augmente à mesure que les contraintes (manque d’argent, restrictions des parents, manque de connaissances musicales) s’estompent. En musique, mais aussi vis-à-vis d’autres disciplines, le chercheur a noté un attrait pour le côté «physique et sensoriel» de l’art. «On est à l’ère des expériences, des ambiances», a-t-il observé. Tant pis pour l’image de l’ado renfrogné enfermé dans sa chambre devant l’ordi. La sortie s’organisera peut-être sur Facebook, mais le rassemblement, lui, n’aura rien de virtuel.

«Piquer la curiosité des jeunes, c’est assurer un avenir à la chanson d’ici», a noté Louis-Jean Cormier il y a deux semaines, devant le Forum sur la chanson québécoise organisé par le Conseil des arts et des lettres. Celui qu’on a connu en tant que chanteur du groupe Karkwa et dont le premier album solo a été accueilli très favorablement a pris le micro pour faire part de ses constats et pistes de solution. Les obstacles à la diffusion ont une nouvelle fois été montrés du doigt : la radio commerciale devrait avoir le mandat de dresser un portrait plus réaliste de la culture musicale québécoise, a-t-il encore martelé.

(…)

[+]

« Pas sorteux, les jeunes »
Geneviève Bouchard, Le Soleil, 23 février 2013
http://www.lapresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/commentarts/201302/21/01-4624185-pas-sorteux-les-jeunes.php

Un peu plus

Culture Montréal est une organisation indépendante de réflexion et d’action qui contribue à édifier l’avenir de Montréal comme métropole culturelle, par des activités de recherche, d’analyse et de communication. Son mandat est d’affirmer le rôle central des arts et de la culture dans toutes les sphères du développement de Montréal : l’économie, les affaires, la politique, l’aménagement du territoire, l’éducation, la vie sociale et communautaire tout en favorisant la diversité culturelle, la relève, les pratiques émergentes et l’art public.

Merci à nos membres et à :

Je deviens membre.
Le français en scène. Projet de valorisation de la langue française.
Micro Culture, pour parler culture quartier par quartier
Agenda 21. Culture aujourd'hui demain.

Culture Montréal est membre de :

  • Les Arts et la Ville
  • Bureau du Cinéma et de la Télévision du Québec
  • Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Coalition canadienne des arts
  • Conseil des relations internationales de Montréal
  • Diversité Artistique Montréal
  • Héritage Montréal
  • Le Réseau des conseils régionaux de la culture