Culture Montréal / Les publications / Revue de presse / REVUE DE PRESSE – Bilan mitigé des années Tremblay

Les publications

07.11.2012 REVUE DE PRESSE – Bilan mitigé des années Tremblay

Karim Benessaieh, Louise Leduc et Bruno Bisson, La Presse, 7 novembre 2012

Gérald Tremblay a passé près de 11 ans à la mairie de Montréal. Au-delà des allégations de malversations qui ont entaché la fin de son administration, quel bilan peut-on dresser de son passage à l’hôtel de ville? La Presse a posé la question à des experts dans six sphères d’activité. Le maire sortant obtient quelques bonnes notes, mais son bulletin compte aussi plusieurs mentions d’échec.

(…)

Culture: Un «facilitateur qui allait au bâton»

La culture, «c’est un cheval que Gérald Tremblay a de toute évidence enfourché: c’est quelqu’un qui nous écoutait, qui s’enthousiasmait pour les projets rapidement, et qui s’en occupait», estime Simon Brault, président de Culture Montréal.

Acteur incontournable de la scène culturelle montréalaise, M. Brault n’hésite pas à donner une note «globalement positive» à l’ex-maire de Montréal. À son arrivée en politique municipale, en 2001, il n’avait qu’une compréhension «essentiellement économique» de la culture.

«Il a fait ses classes rapidement et il a commencé à s’intéresser à tout ce qui était création, design, dans une vision plus large que la seule industrie culturelle. Il a indéniablement travaillé en dialogue et en collaboration avec le milieu de la culture montréalais. Il a adopté une approche de concertation.» Gérald Tremblay était «moins un idéateur qu’un facilitateur, quelqu’un qui allait au bâton», illustre M. Brault.Ce modèle montréalais «original», qui permet à des représentants des milieux d’affaires, de la culture et des gouvernements de s’asseoir autour d’une même table, «ce n’était pas l’idée de Gérald Tremblay, mais il l’a adoptée rapidement». Pour Simon Brault, il s’agit d’un héritage majeur, «aussi important que le Quartier des spectacles ou le BIXI». La culture à Montréal se porte mieux aujourd’hui qu’il y a une décennie, estime le directeur général de l’École nationale de théâtre. «On a fait un rattrapage spectaculaire dans les bibliothèques publiques. Même s’il y a encore des inégalités, il y a une meilleure péréquation culturelle à la grandeur de l’île, que ce soit pour les bibliothèques, les salles de spectacle, les maisons de la culture. Il y a eu du progrès.»

[+]

« Bilan mitigé des années Tremblay »
Karim Benessaieh, Louise Leduc et Bruno Bisson, La Presse, 7 novembre 2012
http://www.lapresse.ca/actualites/regional/montreal/201211/07/01-4591144-bilan-mitige-des-annees-tremblay.php

Un peu plus

Culture Montréal est une organisation indépendante de réflexion et d’action qui contribue à édifier l’avenir de Montréal comme métropole culturelle, par des activités de recherche, d’analyse et de communication. Son mandat est d’affirmer le rôle central des arts et de la culture dans toutes les sphères du développement de Montréal : l’économie, les affaires, la politique, l’aménagement du territoire, l’éducation, la vie sociale et communautaire tout en favorisant la diversité culturelle, la relève, les pratiques émergentes et l’art public.

Merci à nos membres et à :

Je deviens membre.
Le français en scène. Projet de valorisation de la langue française.
Micro Culture, pour parler culture quartier par quartier
Agenda 21. Culture aujourd'hui demain.

Culture Montréal est membre de :

  • Les Arts et la Ville
  • Bureau du Cinéma et de la Télévision du Québec
  • Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Coalition canadienne des arts
  • Conseil des relations internationales de Montréal
  • Diversité Artistique Montréal
  • Héritage Montréal
  • Le Réseau des conseils régionaux de la culture