Culture Montréal / Les publications / Allocutions / ALLOCUTION – Rendez-vous 2012 – Montréal, métropole culturelle : mot d’ouverture (#MMC_RV12)

Les publications

26.11.2012 ALLOCUTION – Rendez-vous 2012 – Montréal, métropole culturelle : mot d’ouverture (#MMC_RV12)

Mot de bienvenue de Simon Brault à titre de président du comité de pilotage de Montréal Métropole culturelle.

À titre de président du comité de pilotage de Montréal Métropole culturelle depuis sa toute première rencontre tenue le matin du 29 mai 2006 à l’Hôtel de Ville de Montréal, j’ai le grand l’honneur et l’immense fierté de vous souhaiter officiellement la bienvenue à ce Rendez-vous 2012, 5 ans presque jour pour jour après notre premier grand Rendez-vous de 2007 qui a influencé d’une façon marquante et durable la trajectoire de Montréal comme métropole culturelle dynamique, créative, artistique, inventive, résiliente et influente sur les scènes québécoise, canadienne, continentale et internationale.

Nous verrons en effet dans quelques instants à quel point l’impulsion collective donnée  par les 1 300 leaders des milieux des arts, du patrimoine, des industries culturelles, des affaires, du communautaire et de la politique réunis au Palais des congrès en 2007 a produit des résultats qui ont certes transformé notre paysage urbain mais aussi relancé l’attention réelle à accorder aux besoins  des artistes, à la diversité, à la relève et l’émergence et surtout aux citoyens montréalais dont l’accès aux bibliothèques et à la vie culturelle a progressé et  pour lesquels la conscience de notre rayonnement international est une source de confiance en l’avenir de notre ville.

Nous avons en effet beaucoup progressé depuis 5 ans alors que d’autres grandes métropoles culturelles ont été ralenties par la récession mondiale déclenchée un an après ce Rendez-vous et par la crise des finances publiques qui minent leur pays. Nous avons avancé et devons en prendre acte avec réalisme et fierté sans avoir crainte de ne pas faire preuve d’esprit critique ou d’ambition par rapport à tout ce qu’il nous reste à faire.

À l’heure ou la confiance en Montréal est ébranlée par le  déficit abyssal d’éthique, de conscience et d’honnêteté de quelques profiteurs dont le niveau de collusion ne fait pas de doute, la tentation du découragement et du cynisme ressurgit.  Mais, la pire chose serait d’y succomber. Il s’agit, encore une fois, de rassembler la force collective nécessaire pour  nous relever de nos échecs en nous appuyant sur nos assises démocratiques et en restaurant la confiance sociale.

À cet égard, la trajectoire que nous empruntons pour bâtir la métropole culturelle est exemplaire et je crois qu’il faut le souligner, non pas pour s’auto-congratuler mais pour prendre conscience de ce qui est en jeu aujourd’hui même.

Au cours des 5 dernières années, au-delà des changements de gouvernements, de personnel politique et de leaders et en dépit des soubresauts de l’économie et des aléas de la politique, nous sommes parvenus à maintenir ce comité de pilotage et son essentiel comité de suivi.

Nous avons- de facto-  créé et consolidé dans l’action un modèle de collaboration et de concertation unique au pays – et peut-être au monde – qui engage volontairement (et ici j’ai choisi soigneusement cet adverbe : VOLONTAIREMENT) dans des initiatives et des projets communs le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec, la Ville de Montréal, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et Culture Montréal.

Au-delà des différences sur le plan des convictions, des orientations politiques et des intérêts à court terme des uns et des autres, au-delà des mouvements d’humeur ou d’impatience que nous pouvons ressentir quand les choses n’avancent pas aussi vite qu’on le souhaiterait,  nous avons su incarner, densifier et opérationnaliser un consensus  agissant sur le rôle moteur des arts, de la culture et du patrimoine dans le développement de Montréal. Ce consensus agissant est un actif précieux pour la suite des choses.

Ce consensus c’est nous l’avons permis et c’est à nous tous de faire en sorte qu’il continue,  c’est à nous tous de réagir quand il faiblit, de s’inquiéter quand il s’effrite et de le souligner et de le célébrer quand il produits des résultats.

La conscience de l’importance stratégique de ce consensus en faveur de la culture comme dimension et condition de notre développement économique, environnemental et social, ne nous impose pas de ne pas articuler nos besoins, de ne pas mettre en lumière ce qui va mal ou ce qui devrait être amélioré; il ne nous prive pas de notre droit de critiquer, de dénoncer, de revendiquer ou d’argumenter – comme nous le ferons tout au long de cette journée mais il nous impose la responsabilité de le faire avec respect, dignité et empathie. Car il s’agit de nous inscrire dans la durée, de contribuer au lieu de détruire, d’exclure ou d’attaquer. Nous avons un devoir d’écoute les uns envers les autres.

Ce Rendez-vous est un rendez-vous publique. Nous l’avons voulu comme ça parce que nous croyons que la métropole culturelle est et doit être encore davantage le projet de tous les citoyens, communautés, entreprises, secteurs d’activités et que ce projet intéresse tous ceux qui sont en rapport avec Montréal, ici comme sur la scène internationale.

Incidemment, je tiens à souligner à quel point nous apprécions la présence des gens des médias qui sont ici pour rapporter, commenter et diffuser ce que nous allons débattre et je rappelle à quel point il est essentiel que nous fassions circuler idées et analyses grâce à nos accès aux médias sociaux.

Et maintenant que nous sommes tous ici dans cet enceinte, tournons-nous vers le passé très récent que nous avons inventé ensemble et, plus important encore, débattons des moyens de continuer de bâtir cette métropole culturelle originale, différenciée, socialement et économiquement viable et humainement durable.

Merci du fond du cœur d’avoir accepté d’interrompre pour quelques heures votre travail habituel pour  jouer ici même un rôle de premier plan dans cette construction collective de la Métropole culturelle.

Bon rendez-vous!

Documents à télécharger:
Allocution – Simon Brault à titre de président du comité de pilotage ( 68 ko)

(Photo: ©2012Miguel Legault / miglego.com)

Un peu plus

Culture Montréal est une organisation indépendante de réflexion et d’action qui contribue à édifier l’avenir de Montréal comme métropole culturelle, par des activités de recherche, d’analyse et de communication. Son mandat est d’affirmer le rôle central des arts et de la culture dans toutes les sphères du développement de Montréal : l’économie, les affaires, la politique, l’aménagement du territoire, l’éducation, la vie sociale et communautaire tout en favorisant la diversité culturelle, la relève, les pratiques émergentes et l’art public.

Merci à nos membres et à :

Je deviens membre.
Le français en scène. Projet de valorisation de la langue française.
Micro Culture, pour parler culture quartier par quartier
Agenda 21. Culture aujourd'hui demain.

Culture Montréal est membre de :

  • Les Arts et la Ville
  • Bureau du Cinéma et de la Télévision du Québec
  • Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Coalition canadienne des arts
  • Conseil des relations internationales de Montréal
  • Diversité Artistique Montréal
  • Héritage Montréal
  • Le Réseau des conseils régionaux de la culture