Culture Montréal / Les publications / Communiqués / COMMUNIQUÉ – Culture Montréal dévoile sa plate-forme culturelle en vue des élections du 4 septembre 2012

Les publications

16.08.2012 COMMUNIQUÉ – Culture Montréal dévoile sa plate-forme culturelle en vue des élections du 4 septembre 2012

Montréal, le 16 août 2012 – À l’occasion des élections du Québec 2012, Culture Montréal souhaite participer au processus démocratique et faire connaître ses recommandations aux candidats et partis en lice en termes de développement des arts, de la culture et du patrimoine.

Au cours des 50 dernières années, le gouvernement du Québec a maintes fois réaffirmé la valeur des arts et de la culture comme vecteurs de développement économique et social, notamment par le biais du ministère de la Culture et d’autres institutions comme le CALQ et la SODEC. Pour Culture Montréal, au même titre que la santé et l’éducation, la culture demeure une valeur partagée et une pierre d’assise du développement des communautés et des territoires.

« Le milieu culturel montréalais joue un rôle-clé dans l’économie québécoise et contribue au bien-être des collectivités. C’est pourquoi il importe de constamment veiller à ce que les arts et la culture demeurent accessibles aux citoyens – et plus encore, qu’ils y participent activement – de même qu’il est essentiel de mieux soutenir les artistes et créateurs d’ici, entre autres en favorisant leur présence dans les quartiers. Plus que jamais, les enjeux culturels doivent être partie intégrante des préoccupations et planifications stratégiques du gouvernement du Québec » souligne Simon Brault, président et membre fondateur de Culture Montréal.

Ainsi, en vue des élections du Québec 2012, Culture Montréal propose aux candidats et partis en lice :

1) un financement public qui tient compte de la croissance du secteur des arts et de la culture

Afin d’assurer la stabilité et le développement des milieux artistiques et culturels, le gouvernement du Québec doit octroyer des allocations adéquates au Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), à la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), ainsi qu’au ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec (MCCCFQ). Les programmes de soutien à la création, à la production, à la diffusion et à la formation en arts doivent être maintenus et être financés de façon à pouvoir répondre aux nouveaux besoins du milieu, tel que le virage numérique.

2) l’adoption de mesures visant à augmenter le financement privé aux arts et à la culture

Le gouvernement du Québec doit encourager une contribution accrue du milieu des affaires, des corporations et fondations, de même que des donateurs individuels, qu’ils soient de grands mécènes ou de simples citoyens désireux d’appuyer l’activité artistique et culturelle, par l’adoption de mesures fiscales incitatives et novatrices. De même, afin de répondre aux besoins du milieu et à sa popularité croissante, le programme « Placements Culture » devrait être bonifié.

3) la mise en place de mesures assurant le développement et la pérennisation des ateliers d’artistes à Montréal

L’accès à des lieux de pratique adéquatement aménagés pour la création et la production des œuvres est une condition essentielle à la présence des artistes sur le territoire. Cette présence contribue à la vitalité économique des quartiers, à leur attractivité, au sentiment d’appartenance des citoyens, à la cohésion sociale et au déploiement d’interfaces uniques entre publics et créateurs.

4) un engagement renouvelé envers le Plan d’action 2007-2017 : financement des arts et de la culture, rayonnement de la métropole et développement des quartiers culturels

À l’occasion du 2e Rendez-vous Montréal, métropole culturelle, qui doit se tenir en novembre prochain, le Plan d’action 2007-2017 fera l’objet de discussions entre les partenaires et les acteurs culturels de la métropole. L’engagement du gouvernement du Québec envers le financement, le développement et le rayonnement de la métropole culturelle, y compris des quartiers culturels, est essentiel à la réalisation du Plan d’action.

5) donner suite à l’adoption de l’Agenda 21 de la culture pour le Québec par la création ou la bonification de programmes visant à stimuler la participation culturelle des citoyens

Les ministères – Éducation, Loisir et Sport; Immigration et Communautés culturelles; Santé et Services sociaux; Emploi et Solidarité sociale; Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire, etc. -, de même qu’un ensemble d’autres institutions et acteurs sociaux – municipalités; milieux des affaires; centres de la petite enfance; associations de parents; etc. – devraient être interpellés sur cet enjeu et invités à réfléchir aux différentes pistes et initiatives qui permettraient de favoriser la fréquentation des œuvres et la participation culturelle (p. ex. : programmes de médiation culturelle). Dans le cadre de cette démarche, Culture Montréal propose la tenue d’un forum national sur l’éducation aux arts et à la culture et la citoyenneté culturelle des jeunes.

« Les mesures proposées sont déterminantes pour l’avenir de notre métropole culturelle, mais elles portent également une dimension nationale dans un objectif de développement durable pour l’ensemble de la population québécoise. En ce sens, nous souhaitons que cette plate-forme soit portée non seulement par les politiciens, mais par tous les acteurs culturels et les citoyens de la métropole », conclut Simon Brault.

– 30 –

Renseignements :
Marie-Claude Lépine
Directrice des communications
Culture Montréal
514 845-0303, poste 21
znevr-pynhqr.yrcvar@phygherzbagerny.pn'));

 

Documents à télécharger:

Share
Un peu plus

Culture Montréal est une organisation indépendante de réflexion et d’action qui contribue à édifier l’avenir de Montréal comme métropole culturelle, par des activités de recherche, d’analyse et de communication. Son mandat est d’affirmer le rôle central des arts et de la culture dans toutes les sphères du développement de Montréal : l’économie, les affaires, la politique, l’aménagement du territoire, l’éducation, la vie sociale et communautaire tout en favorisant la diversité culturelle, la relève, les pratiques émergentes et l’art public.

Merci à nos membres et à :

Je deviens membre.
Le français en scène. Projet de valorisation de la langue française.
Micro Culture, pour parler culture quartier par quartier
Agenda 21. Culture aujourd'hui demain.

Culture Montréal est membre de :

  • Les Arts et la Ville
  • Bureau du Cinéma et de la Télévision du Québec
  • Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Coalition canadienne des arts
  • Conseil des relations internationales de Montréal
  • Diversité Artistique Montréal
  • Héritage Montréal
  • Le Réseau des conseils régionaux de la culture