Culture Montréal / Les publications / Revue de presse / Revue de presse – Retour sur le Colloque sur la participation culturelle en mutation : les pratiques numériques

Les publications

11.10.2011 Revue de presse – Retour sur le Colloque sur la participation culturelle en mutation : les pratiques numériques

Denis Bertrand, Blogue du Développement de l’auditoire pour les arts, 11 octobre 2011 (mise à jour le 14 octobre 2011)

Voici mon troisième et dernier billet (pour l’instant, du moins) voué au Colloque sur la Participation culturelle en mutation, organisé la semaine dernière par Culture Montréal et Culture pour tous. À l’ordre du jour : la place qu’occupent les médias numériques aux plans de la consommation et de la participation culturelle.

Voici les faits saillants des discussions :

• L’Internet a permis aux organismes artistiques de court-circuiter les réseaux classiques de légitimisation, en l’occurence les médias traditionnels, pour obtenir directement les réactions du public.
• Les blogues sont ouverts à tous, professionnels et amateurs. La technologie brouille les différences entre les uns et les autres. L’amateur vit pour sa passion et non de sa passion, comme c’est le cas du professionnel.
• Les blogues sont de plus en plus reliés les uns aux autres. Ainsi, une blogueuse ou un blogueur peut recommander à ses lectrices et à ses lecteurs de consulter d’autres sites voués à des thématiques similaires.
• Ces réseaux de blogues constituent des communautés de pratique ; ils réunissent des gens qui partagent des intérêts communs, qui sont désireux d’approfondir leurs connaissances sur un ou des sujets en particulier et prêts à partager leurs connaissances et leurs impressions avec leurs pairs.
• Grâce au numérique, des artistes créent sans avoir besoin d’appuis financiers publics. Les barrières pour accéder à la culture s’abaissent, mais cela n’est pas pour autant un gage de qualité.

• Il est important que les citoyens aient accès à des lieux pour parler de culture et satisfaire leur curiosité culturelle.
• Le numérique permet au public de prendre la parole. C’est aux organismes artistiques de nourrir sa pensée critique.
• Avec le numérique, la culture n’est plus quelque chose avec laquelle on a rendez-vous à une date et à heure précises ; la culture est accessible 24 heures par jour, 7 jours sur 7. Les équipements culturels traditionnels (ex., salles de spectacles) ne sont plus les seuls lieux de vie culturelle dans une communauté. Par conséquent, notre consommation culturelle se personnalise.

• Adhérer à l’ère numérique, c’est établir une conversation avec les gens qui s’intéressent à ce qu’on fait.

Pour les organismes artistiques, le recours au numérique vient avec son lot de défis (il faut y investir un peu de temps, après tout), mais être absent ou assumer une présence partielle sur cette plate-forme n’est pas une solution. Si vous doutez encore du rayonnement des médias sociaux, veuillez consulter ces données. Vous comprendrez pourquoi vous devez y être présents activement.

En guise de conclusion, je félicite les organisatrices et les organisateurs du Colloque. J’ai apprécié mon séjour en votre compagnie et j’en suis ressorti avec des renseignements que je peux partager et mettre en oeuvre pour mes clients.

Ajout : vous pouvez visionner le débat de clôture du Colloque en cliquant ici.

 

[+]

« Retour sur le Colloque sur la participation culturelle en mutation : les pratiques numériques »
Denis Bertrand, Blogue du Développement de l’auditoire pour les arts, 11 octobre 2011

http://www.developpezvotreauditoire.com/2011/10/11/retour-sur-le-colloque-sur-la-participation-culturelle-en-mutation-les-pratiques-numeriques/

Un peu plus

Culture Montréal est une organisation indépendante de réflexion et d’action qui contribue à édifier l’avenir de Montréal comme métropole culturelle, par des activités de recherche, d’analyse et de communication. Son mandat est d’affirmer le rôle central des arts et de la culture dans toutes les sphères du développement de Montréal : l’économie, les affaires, la politique, l’aménagement du territoire, l’éducation, la vie sociale et communautaire tout en favorisant la diversité culturelle, la relève, les pratiques émergentes et l’art public.

Merci à nos membres et à :

Je deviens membre.
Le français en scène. Projet de valorisation de la langue française.
Micro Culture, pour parler culture quartier par quartier
Agenda 21. Culture aujourd'hui demain.

Culture Montréal est membre de :

  • Les Arts et la Ville
  • Bureau du Cinéma et de la Télévision du Québec
  • Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Coalition canadienne des arts
  • Conseil des relations internationales de Montréal
  • Diversité Artistique Montréal
  • Héritage Montréal
  • Le Réseau des conseils régionaux de la culture