Culture Montréal / Les publications / Éditoriaux / Éditorial – Un budget rejeté, des élections anticipées

Les publications

24.03.2011 Éditorial – Un budget rejeté, des élections anticipées

Culture Montréal suivra l’élection fédérale de près.

Il y a tout à croire que les Canadiens devront se rendre aux urnes le 2 ou le 9 mai prochain, pour la quatrième élection fédérale en sept ans. Alors que les partis fourbissent leurs armes et astiquent les autobus de tournée, les organisations, regroupements, associations et groupes d’intérêts peaufinent leurs stratégies d’intervention auprès des candidats électoraux.

On devine déjà que les thèmes et enjeux qui se retrouveront sous les feux de la rampe toucheront de près l’économie, avec le retour à l’équilibre budgétaire en tête de liste. Dans le brassage d’idées qu’est toute campagne électorale, le grand défi des partis demeure de conjuguer les préoccupations des citoyens, les impératifs économiques nationaux et les demandes des régions et municipalités, le tout en ne perdant pas de vue un contexte international où l’instabilité semble être le mot d’ordre ces jours-ci… Tout un défi!

À un moment où la culture pourrait sembler une préoccupation lointaine pour certains, elle doit au contraire, et plus que jamais, trouver sa place au sein de la campagne électorale à venir. Alors que plusieurs secteurs de l’économie tanguent, le secteur culturel persiste et signe, faisant rayonner le leadership et la créativité canadiennes ici et à l’étranger. Alors que l’incertitude et parfois la peur règnent sur la scène internationale, l’art demeure ce langage universel sur lequel peut se bâtir l’espoir et se reconstruire des liens entre les collectivités; et au travers duquel se transmet l’émotion d’un moment, qu’il soit grandiose, tragique ou historique. Alors que les principes du développement durable influencent de plus en plus les plateformes électorales des partis, la culture continue de faire ses preuves comme levier de revitalisation et solidarisation des communautés. C’est notamment pour ces raisons que le soutien aux créateurs et la protection de leurs droits d’auteur, l’aide à l’exportation des arts et au développement de nouvelles pratiques culturelles, les mesures soutenant adéquatement nos industries culturelles, ainsi que le soutien à la formation artistique et aux infrastructures culturelles, entre autres choses, doivent faire partie des stratégies de développement économique et social prônées par les candidats. Culture Montréal, en lien avec ses partenaires, le clame haut et fort.

Une note sur le budget fédéral d’avant-hier : des quelques mesures annoncées pour le milieu culturel, une seule a pris effet – soit la mesure fiscale permettant d’obtenir un remboursement équivalent à 15 % des frais d’inscription d’un enfant à une activité artistique, pour un maximum remboursable de 75 $ par enfant. Dotée d’une enveloppe de 100 M $, cette mesure est louable en soi, mais n’élargit pas l’accès équitable aux activités artistiques. En effet, pour beaucoup de familles, le simple fait d’avoir à débourser 500 $ ou plus par an pour des activités culturelles est un fardeau financier trop lourd à porter… Il faudra profiter de la prochaine campagne pour suggérer des mesures d’accessibilité qui permettront à tous les enfants, quelle que soit la situation financière familiale, d’avoir accès à la pratique artistique.

Fidèle à son habitude, Culture Montréal suivra l’élection de près et communiquera son analyse des plateformes culturelles des partis en lice. Nous vous invitons dès lors à vous engager dans le débat, à vous exprimer dans les tribunes et bien sûr, à aller voter au début mai!

 

Publié dans la Lettre d’info de Culture Montréal
Le 24 mars 2011

Un peu plus

Culture Montréal est une organisation indépendante de réflexion et d’action qui contribue à édifier l’avenir de Montréal comme métropole culturelle, par des activités de recherche, d’analyse et de communication. Son mandat est d’affirmer le rôle central des arts et de la culture dans toutes les sphères du développement de Montréal : l’économie, les affaires, la politique, l’aménagement du territoire, l’éducation, la vie sociale et communautaire tout en favorisant la diversité culturelle, la relève, les pratiques émergentes et l’art public.

Merci à nos membres et à :

Je deviens membre.
Le français en scène. Projet de valorisation de la langue française.
Micro Culture, pour parler culture quartier par quartier
Agenda 21. Culture aujourd'hui demain.

Culture Montréal est membre de :

  • Les Arts et la Ville
  • Bureau du Cinéma et de la Télévision du Québec
  • Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Coalition canadienne des arts
  • Conseil des relations internationales de Montréal
  • Diversité Artistique Montréal
  • Héritage Montréal
  • Le Réseau des conseils régionaux de la culture