Culture Montréal / Les publications / Communiqués / COMMUNIQUÉ – Budget du Québec 2011-2012 : Culture Montréal propose des mesures favorisant l’ancrage de l’activité culturelle dans les communautés

Les publications

01.02.2011 COMMUNIQUÉ – Budget du Québec 2011-2012 : Culture Montréal propose des mesures favorisant l’ancrage de l’activité culturelle dans les communautés

À une semaine de la reprise des travaux à l’Assemblée nationale, et alors que s’élabore le prochain budget, Culture Montréal souhaite proposer au gouvernement des mesures qui contribuent à la vitalité culturelle de Montréal tout comme à celle des communautés partout sur le territoire du Québec.

En enclenchant, à l’automne 2010, une démarche publique pour l’élaboration d’un Agenda 21 de la culture pour le Québec, le gouvernement reconnaissait d’emblée qu’une approche complète de développement durable doit mettre à profit les interactions entre les activités culturelles, sociales, environnementales et économiques. Dans la mesure où la culture est non seulement un droit, mais également une responsabilité collective qui demande un engagement et des investissements publics conséquents en dépit des contraintes budgétaires actuelles, le gouvernement du Québec doit innover en stimulant le développement du secteur culturel et en encourageant, de façon encore plus marquée, l’ancrage de ce dernier dans les collectivités, à Montréal comme ailleurs sur le territoire.

Culture Montréal recommande donc que, dans le cadre de son exercice budgétaire 2011-2012, le gouvernement du Québec s’engage à :

1)    Créer un Fonds culturel dédié au développement des publics et à l’amélioration des conditions de création et de production  artistique et culturelle. Ce fonds pourrait équivaloir au montant de la TVQ perçue sur la vente des produits culturels au Québec. Le montant de taxe que le gouvernement avait suggéré d’éliminer pour favoriser un accroissement de la consommation culturelle serait donc mis à contribution d’une façon plus directe et plus ciblée.

L’enveloppe budgétaire ainsi créée servirait à :

a)   stimuler la fréquentation des œuvres et des événements artistiques et culturels grâce à un travail constant de sensibilisation et de médiation, notamment auprès des communautés culturelles et des élèves du réseau scolaire québécois. Ce vaste travail suppose la  création ou la bonification de programmes sous la responsabilité de divers ministères (Culture, Communications et Condition féminine; Éducation; Immigration;  Emploi et solidarité sociale, Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire, etc.)

b) favoriser le développement et la pérennisation des ateliers collectifs  de création et des lieux de production culturelle par :

– La création d’un Fonds en capital patient et d’un Fonds de démarrage destinés au développement d’ateliers collectifs de création et de lieux de production pour les artistes, créateurs et organismes culturels. L’accès à des lieux de pratique adéquatement aménagés pour la création, la production et la diffusion des œuvres est une condition essentielle à la présence des artistes sur le territoire;

– La création d’une enveloppe spécialement dédiée à l’entretien et à la réfection des immeubles à vocation culturelle.

2)    Doubler le budget du programme d’appariement « Placements culture ».

La popularité et l’efficacité du programme Placements culture ne se sont pas démenties depuis sa création. Polyvalent et accessible, il contribue à la santé financière des organismes culturels grâce à la philanthropie. Culture Montréal recommande ainsi que le programme Placements culture passe de 5 M $ à 10 M $ annuellement, geste qui permettrait  notamment d’augmenter le volume des dons et des subventions fédérales de contrepartie.

3)    Mettre en œuvre diverses mesures fiscales novatrices afin d’encourager la participation du milieu des affaires, des donateurs individuels et des fondations au développement culturel. Le gouvernement du Québec pourrait par exemple élargir aux actions de sociétés privées et aux biens immobiliers l’exemption d’imposition des gains en capital lors de dons faits directement à un organisme culturel.

4)    Mettre à profit les outils dont il dispose pour soutenir la croissance du secteur artistique et culturel, notamment par le maintien d’allocations adéquates au Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), à la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), ainsi qu’au ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine (MCCCFQ) et aux programmes de soutien à la création, à la production, à la diffusion et à la formation. Aux nombre des ces outils à renforcer, il faut souligner le potentiel de Télé-Québec, qui est à la fois creuset de création et outil de diffusion exceptionnel permettant l’expression de l’identité québécoise.

5)    Continuer à jouer un rôle d’importance dans la mise en œuvre du Plan d’action 2007-2017 adopté lors du Rendez-vous novembre 2007, Montréal, métropole culturelle, en portant une attention particulière au développement des quartiers culturels, ceci en cohérence avec les orientations stratégiques du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec.

Sur Culture Montréal :

Fondé en 2002, Culture Montréal est un mouvement citoyen et non partisan dont le mandat est d’affirmer le rôle central des arts et de la culture dans toutes les sphères du développement de Montréal. Par le biais d’activités d’analyse, de communication, de recherche et de concertation, Culture Montréal contribue à édifier l’avenir de Montréal, métropole culturelle. L’organisation bénéficie du soutien de ses membres, du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec, de la Ville de Montréal, de la Conférence régionale des élus de Montréal, du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Cirque du Soleil.

– 30 –

Renseignements :
Sandra O’Connor
Directrice des communications
Culture Montréal
514 845-0303, poste 21

Documents à télécharger:
2011-02-01 Comm CM Budget QC 2011-2012 (131 ko)

Un peu plus

Culture Montréal est une organisation indépendante de réflexion et d’action qui contribue à édifier l’avenir de Montréal comme métropole culturelle, par des activités de recherche, d’analyse et de communication. Son mandat est d’affirmer le rôle central des arts et de la culture dans toutes les sphères du développement de Montréal : l’économie, les affaires, la politique, l’aménagement du territoire, l’éducation, la vie sociale et communautaire tout en favorisant la diversité culturelle, la relève, les pratiques émergentes et l’art public.

Merci à nos membres et à :

Je deviens membre.
Le français en scène. Projet de valorisation de la langue française.
Micro Culture, pour parler culture quartier par quartier
Agenda 21. Culture aujourd'hui demain.

Culture Montréal est membre de :

  • Les Arts et la Ville
  • Bureau du Cinéma et de la Télévision du Québec
  • Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Coalition canadienne des arts
  • Conseil des relations internationales de Montréal
  • Diversité Artistique Montréal
  • Héritage Montréal
  • Le Réseau des conseils régionaux de la culture