Culture Montréal / Les publications / Mémoires / Mémoire – Le plan d’action 2010-2014 du réseau Accès-culture de la Ville de Montréal

Les publications

26.05.2010 Mémoire – Le plan d’action 2010-2014 du réseau Accès-culture de la Ville de Montréal

Présenté par Anne-Marie Jean, directrice générale de Culture Montréal à la Commission permanente du conseil municipal sur le développement culturel et la qualité du milieu de vie.

Extrait
(Veuillez télécharger le document PDF pour consulter la version intégrale)

(…)

Le plan d’action 2007-2017

Lors du Rendez-vous Montréal, Métropole culturelle, tenu en novembre 2007, la Ville de Montréal s’est engagée à réaliser un bilan de ses actions en matière de diffusion culturelle dans le but de mieux les arrimer « aux nouvelles réalités montréalaises » :

1.3  Consolider et mettre en valeur le réseau de diffusion culturelle.
Réaliser un diagnostic du réseau municipal : un portrait de l’offre, des ressources, des infrastructures et de la demande; réaliser par la suite un plan de mise en oeuvre.
Stimuler la concertation entre le réseau municipal et les diffuseurs privés, notamment par l’organisation d’événements favorisant l’harmonisation et la complémentarité de leurs interventions (in Plan d’action 2007-2017).

Publié en 2009, le Diagnostic du réseau municipal de diffusion culturelle Accès Culture – réalisé par la firme Art-Expert – démontre un souci de décrire et d’évaluer avec justesse les caractéristiques intrinsèques à chacun des quartiers montréalais. Au-delà d’une stricte analyse du réseau de diffusion culturelle municipal, ce diagnostic, par la richesse des informations qu’il véhicule, révèle une réelle préoccupation pour le développement des communautés.

Aujourd’hui, comme chaque fois que l’occasion se présente, Culture Montréal affirme d’emblée son parti pris en faveur d’une relation de proximité renouvelée avec le citoyen. L’accès aux arts et à la culture est gage de ce pacte social, fondement de la qualité de vie et du rayonnement international de la métropole. En ce sens, le réseau de diffusion culturelle municipal joue un rôle crucial, au point de susciter l’envie d’autres grandes métropoles du monde. Accès Culture est un formidable outil de démocratisation, un levier de développement, comme disent les initiés, mais encore faut-il s’entendre sur la façon de l’utiliser, d’où nos réflexions mutuelles.

Culture Montréal soutient la démarche entreprise par le service de développement culturel de la Ville de Montréal et y reconnaît, tel qu’entendu, une volonté claire de mieux arrimer les actions de son réseau aux « nouvelles réalités ». Cependant, le plan d’action 2010-2014 d’Accès Culture élaboré à la suite du diagnostic concerne le réseau lui-même sans toujours tenir compte des écosystèmes locaux et territoriaux dans lesquels il s’inscrit. Il y a donc un danger d’enfermement dans une logique de silo qui ne servirait ni l’évolution du réseau, ni les organismes de création et de diffusion qui cohabitent avec des composantes du réseau. Il nous apparaît donc important qu’on réfléchisse à la fois à la consolidation du réseau et aux interactions de chacune de ses composantes avec les organismes culturels agissant dans chacun des arrondissements.

Partenaires des quartiers culturels

Le réseau Accès Culture partage un territoire avec un ensemble d’acteurs locaux : organismes de création et de production artistique; petits lieux d’art et de spectacles et autres diffuseurs; bibliothèques municipales et librairies; groupes communautaires et citoyens; écoles de quartier et institutions de formation, etc.  Accès Culture est un joueur important de cet écosystème culturel et son action doit s’articuler en complémentarité avec celles des autres acteurs du milieu. Le plan d’action 2010-2014 du réseau aurait tout avantage à s’inscrire dans un véritable plan d’urbanisme qui définirait, avec tous les partenaires de la communauté, les paramètres de développement de quartiers culturels.

Ainsi, l’aménagement et la réfection de nouvelles salles de spectacles et lieux d’exposition, tel que proposé dans le plan d’action 2010-2014 d’Accès Culture, devrait être placé dans une perspective plus globale, qui considère, à la fois, les besoins réels du milieu et sa capacité à y répondre. Chaque territoire est distinct, et il en va ainsi de sa fréquentation culturelle comme du nombre et de la qualité des infrastructures aptes à desservir ses citoyens. L’offre culturelle doit être modulée selon la demande du milieu; l’ouverture de salles, en fonction de celles qui existent déjà.

Culture Montréal privilégie la voie du partenariat à la logique du béton et s’interroge sur les alternatives possibles. Avant de donner le feu vert à la construction de nouveaux équipements, nous pourrions réfléchir à de nouvelles ententes entre le réseau municipal et les autres diffuseurs d’un même arrondissement. Serait-il envisageable de profiter des installations d’une autre institution publique à proximité? Ou encore de combiner la réfection d’un édifice patrimonial à l’aménagement d’un lieu de diffusion municipale? Plusieurs projets dans cet esprit ont vu le jour ces dernières années; d’autres sont à l’étude ou en voie d’être complétés : complexe socioculturel, partenariat maison de la culture bibliothèque de quartier, prêts et échanges d’équipements entre la Ville et les écoles, etc. Les avenues à explorer sont nombreuses, possiblement moins coûteuses, mais certainement porteuses des valeurs de proximité et d’échange entourant la création des quartiers culturels.

Pour une plus grande ouverture à la communauté

À titre de gestionnaires et de propriétaires des maisons de la culture et des autres lieux de diffusion du réseau, la Ville de Montréal et ses arrondissements ont le devoir de les rendre accessibles aux citoyens, et ce non seulement en termes de programmation d’activités et de spectacles (POUR la communauté), mais également de réalisation de projets (PAR la communauté).

(…)

Un peu plus

Culture Montréal est une organisation indépendante de réflexion et d’action qui contribue à édifier l’avenir de Montréal comme métropole culturelle, par des activités de recherche, d’analyse et de communication. Son mandat est d’affirmer le rôle central des arts et de la culture dans toutes les sphères du développement de Montréal : l’économie, les affaires, la politique, l’aménagement du territoire, l’éducation, la vie sociale et communautaire tout en favorisant la diversité culturelle, la relève, les pratiques émergentes et l’art public.

Merci à nos membres et à :

Je deviens membre.
Le français en scène. Projet de valorisation de la langue française.
Micro Culture, pour parler culture quartier par quartier
Agenda 21. Culture aujourd'hui demain.

Culture Montréal est membre de :

  • Les Arts et la Ville
  • Bureau du Cinéma et de la Télévision du Québec
  • Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Coalition canadienne des arts
  • Conseil des relations internationales de Montréal
  • Diversité Artistique Montréal
  • Héritage Montréal
  • Le Réseau des conseils régionaux de la culture