Culture Montréal / Les publications / Éditoriaux / Éditorial – Élections municipales : fin… et suites

Les publications

05.11.2009 Éditorial – Élections municipales : fin… et suites

C’est une campagne électorale très mouvementée qui a pris fin dimanche dernier avec la réélection d’Union Montréal et de son chef, monsieur Gérald Tremblay, à la mairie de la métropole.

 

La lutte serrée entre les trois principaux partis en lice a été l’occasion pour les Montréalais d’entendre parler à maintes occasions de la place que doivent occuper la culture et la planification urbaine dans la qualité de vie des citoyens, à la faveur des programmes des partis qui ont tous intégré cette préoccupation dans leur vision de la métropole. Il s’agit là d’une nouvelle donne qu’il convient de mettre à profit sans tarder dans nos efforts pour assurer la poursuite du plan d’action 2007-2017 Montréal métropole culturelle.

Si les Montréalais peuvent désormais compter sur une sensibilité accrue des élus face à l’importance de la culture pour l’avenir de notre ville, les allégations de corruption et de collusion révélées par les médias alimentent dangereusement quant à elles le cynisme au sein de la population, sans compter l’effet qu’ont déjà eu ces révélations sur la réputation de notre ville à l’échelle internationale, avec pour conséquence possible que les Montréalais tournent définitivement le dos aux affaires municipales. Il importe pourtant plus que jamais que les citoyens s’intéressent activement à la politique municipale, et saisissent toutes les occasions qui leur sont offertes pour faire entendre aux élus leur vision de la métropole et ce, aussi bien en matière de transport et d’infrastructures que de développement culturel. Tel que mentionné par Simon Brault dans le cadre d’une entrevue accordée à René Homier-Roy sur les ondes de la Première Chaîne de Radio-Canada au lendemain du scrutin, s’il est une leçon à tirer des récents événements, c’est qu’une ville ne doit jamais être abandonnée aux seules mains des élus. À cet égard, la planification du 375e anniversaire de la fondation de Montréal est une occasion particulièrement appropriée pour les citoyens de faire valoir leur point de vue sur le visage de Montréal qu’ils souhaitent voir montré à la face du monde à cette occasion.

Si vous aimez battre le fer pendant qu’il est chaud, prenez part sans tarder au débat sur l’avenir de la métropole culturelle, qui se poursuit dès ce soir avec la participation de Simon Brault à une table ronde sur la culture à la librairie Olivieri, à laquelle participent également le chorégraphe et danseur Frédérick Gravel ainsi que l’auteur et musicien Tristan Malavoy-Racine (réservations : 514-739-3639). Pour alimenter votre réflexion sur le sujet, vous pouvez également consulter le blogue que Simon Brault a été invité à signer quotidiennement cette semaine dans le National Post (www.nationalpost.com/related/topics/index.html?subject=Simon+Brault&type=Person). Vous pouvez aussi vous inspirer des conclusions de l’imposant rapport de l’UNESCO « Investir dans la diversité culturelle et le dialogue interculturel ». Évoqué déjà dans notre lettre d’info du 22 octobre dernier, ce rapport nous apprend que depuis vingt ans, l’activité économique liée à la culture et à la création affiche un taux annuel de croissance deux fois plus important que celle du secteur tertiaire, et quatre fois plus que celle du secteur primaire (résumé en français du rapport au http://unesdoc.unesco.org/images/0018/001847/184755F.pdf).

Soyez donc assuré que Culture Montréal entend poursuivre sur sa lancée et défendre avec toujours plus de conviction et de détermination l’avènement d’une métropole culturelle à l’image de tous ses citoyens, déployée dans tous ses quartiers et à tous les niveaux, une ville où on accorde tout le crédit qu’elles méritent aux recommandations qui émanent des consultations publiques sur les grands projets, une cité où la transparence et la parole citoyenne ne riment pas avec « immobilisme », mais sont au contraire gages de qualité et de pérennité. C’est cette vision qu’a d’ailleurs défendu Simon Brault dans le cadre d’une allocution prononcée au colloque Creative Places and Spaces – The Collaborative Cities tenu à Toronto les 28, 29 et 30 octobre dernier. Partager nos convictions sur toutes les tribunes possibles, bâtir un réseau international de leaders prêts à défendre la place essentielle de la culture dans nos villes et dans nos vies, voilà l’un des rôles clés de Culture Montréal qui, pour ce faire, a besoin de votre soutien et de votre contribution plus que jamais!

 

 

Un peu plus

Culture Montréal est une organisation indépendante de réflexion et d’action qui contribue à édifier l’avenir de Montréal comme métropole culturelle, par des activités de recherche, d’analyse et de communication. Son mandat est d’affirmer le rôle central des arts et de la culture dans toutes les sphères du développement de Montréal : l’économie, les affaires, la politique, l’aménagement du territoire, l’éducation, la vie sociale et communautaire tout en favorisant la diversité culturelle, la relève, les pratiques émergentes et l’art public.

Merci à nos membres et à :

Je deviens membre.
Le français en scène. Projet de valorisation de la langue française.
Micro Culture, pour parler culture quartier par quartier
Agenda 21. Culture aujourd'hui demain.

Culture Montréal est membre de :

  • Les Arts et la Ville
  • Bureau du Cinéma et de la Télévision du Québec
  • Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Coalition canadienne des arts
  • Conseil des relations internationales de Montréal
  • Diversité Artistique Montréal
  • Héritage Montréal
  • Le Réseau des conseils régionaux de la culture