Culture Montréal / Les publications / Allocutions / Assemblée générale annuelle 2007 des membres de Culture Montréal

Les publications

24.10.2007 Assemblée générale annuelle 2007 des membres de Culture Montréal

Tenue à quelques jours du Rendez-vous novembre 2007 – Montréal, métropole culturelle, l’AGA a été l’occasion pour les membres de se préparer à cet important moment de concertation et de mobilisation, et de prendre le pouls d’une organisation qui a le vent dans les voiles!

Le mercredi 24 octobre 2007
14 h à 17 h
Cocktail – 17 h 30 à 19 h 30
Espace dell’Arte
40, rue Jean-Talon Est, Montréal
 
COMPTE-RENDU

Présidée par monsieur Gilles Marsolais, l’assemblée générale 2007 de Culture Montréal s’est déroulée sous l’oeil attentif d’une centaine de membres.

À la suite de la présentation du Rapport d’activités 2007-2008 par la directrice générale, Anne-Marie Jean, Simon Brault, le président, a tenu à remercier les membres du conseil d’administration et de l’équipe qui, tout au long de l’année, ont accompagné avec soin, diligence, minutie et passion Culture Montréal dans sa préparation en vue de Montréal, métropole culturelle – Rendez-vous novembre 2007.

La mise en place des structures et des processus nécessaires à la tenue et au succès de l’événement aura d’ailleurs canalisé les énergies du c.a. et de l’équipe cette année… Sur ce point, Simon Brault a tenu à dire que, à la veille de cet événement d’importance pour l’avenir de Montréal, Culture Montréal «prend acte des 4 acquis suivants :

1. Un travail intense de concertation inspiré par les politiques culturelles adoptées par la Ville à la suite de longues consultations avec tous les milieux et conclues à l’été 2005 a bel et bien eu lieu depuis 18 mois entre les deux gouvernements, l’Hôtel de Ville, le milieu des affaires et Culture Montréal, ce qui est en soit une victoire et une première dans les annales de Montréal et de n’importe quelle autre grande ville au pays.

2. Ce travail de concertation a permis de préciser les contours d’un plan d’action 2007-2017 qui sera accompagné d’annonces d’investissements publics et privés et de dépenses publiques récurrentes qui auraient probablement tardé ou qui ne se seraient pas matérialisées sans la dynamique créée par la convocation et la préparation du Rendez-vous. Je concède à l’avance que ces nouveaux investissements et programmes ne seront probablement pas à la hauteur de nos rêves, de nos ambitions et de nos espoirs mais je crois sincèrement qu’il y aura assez d’eau pour bien amorcer la pompe.Par ailleurs ce plan d’action n’est pas fermé et il continuera d’évoluer lors du rendez-vous et dans les années à venir. Culture Montréal s’y engage et nous serons au cœur des suivis du Rendez-vous.

3. La préparation même de cet événement a permis l’instauration d’une nouvelle approche de la gouvernance culturelle à Montréal. La complicité qui s’est développée depuis quelques années entre le milieu de la culture et celui des affaires est devenue opérationnelle, stratégique et efficace. Par ailleurs, en dépit d’accrochages mineurs, aussi prévisibles qu’inévitables, les élus, le personnel politique et les fonctionnaires de trois niveaux de gouvernement ont accepté de bon gré de collaborer ensemble dans une harmonie exemplaire en visant les intérêts supérieurs de la métropole culturelle. Incidemment, même si nous avons dû ralentir la discussion sur la gouvernance culturelle interne à Montréal, nous avons été au cœur d’une expérience de gouvernance culturelle qui laissera des marques positives profondes non seulement pour les femmes et les hommes qui ont été impliqués dans le processus mais pour les institutions et structures qu’ils dirigent ou dont ils relèvent.

4. La participation au Rendez-vous lui-même s’annonce importante non seulement sur le plan quantitatif mais surtout sur le plan qualitatif. La réunion, autour d’une même table d’autant de ministres, d’élus, de mécènes, d’investisseurs, de commanditaires, de leaders des milieux d’affaires, des milieux communautaire et des milieux de l’éducation et des leaders des arts et de la culture dans toute sa diversité pour débattre du destin de Montréal comme métropole culturelle ne peut pas ne pas avoir un impact significatif. D’ailleurs, la couverture médiatique de l’événement qui s’organise témoigne de cela tout en garantissant que les citoyens pourront être interpellés par les enjeux et les engagements des uns et des autres.»

Au cours de son allocution, Simon Brault a également invité le Maire de Montréal à continuer d’investir dans le soutien aux organismes et événements artistiques montréalais en augmentant significativement le budget de base de son Conseil des arts pendant toute la période couverte par le plan d’action 2007-2017.

DES ÉLECTIONS PALPITANTES!

En grande finale, la période des élections fut particulièrement excitante, avec 19 candidats convoitant 9 postes d’administrateurs, signe indéniable de la vitalité de Culture Montréal! Ont été élus ou réélus :

Charles-Mathieu Brunelle, directeur général de TOHU, la Cité des arts du cirque ;
Noémie Dansereau-Lavoie, consultante en communications ;
Alix Laurent, codirecteur de l’École supérieure de ballet contemporain de Montréal;
André Leclerc, cofondateur et associé de la firme Gagné Leclerc, spécialiste en conseil et planification stratégiques auprès des organismes culturels;
Marie-Claude Parenteau-Lebeuf, éco-designer;
Pierre Richard, vice-président au développement stratégique pour le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO);
Michel Sabourin, directeur général du Club Soda et président de la Corporation de développement urbain du Faubourg Saint-Laurent;
Miriam Ginestier, du Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (élue à titre de représentante d’association artistique ou culturelle professionnelle);
Martin Choquette, de Diversité artistique Montréal (élu à titre de représentant d’association artistique ou culturelle professionnelle).

Les nouveaux élus se joignent aux membres du conseil dont le mandat prendra fin en octobre 2008 : Simon Brault, Dinu Bumbaru, André Dudemaine, Rose-Marie E. Goulet, Aida Kamar, Maryse Legagneur, Gaétan Morency, David Moss, Annie Ranger, Louise Sicuro et Jacques Vézina.

Culture Montréal félicite les membres du conseil d’administration et leur souhaite un mandat des plus fructueux! L’année à venir, avec les suites du Rendez-vous novembre 2007, s’annoncent fort stimulantes et on ne peut plus intéressantes.

Un peu plus

Culture Montréal est une organisation indépendante de réflexion et d’action qui contribue à édifier l’avenir de Montréal comme métropole culturelle, par des activités de recherche, d’analyse et de communication. Son mandat est d’affirmer le rôle central des arts et de la culture dans toutes les sphères du développement de Montréal : l’économie, les affaires, la politique, l’aménagement du territoire, l’éducation, la vie sociale et communautaire tout en favorisant la diversité culturelle, la relève, les pratiques émergentes et l’art public.

Merci à nos membres et à :

Je deviens membre.
Le français en scène. Projet de valorisation de la langue française.
Micro Culture, pour parler culture quartier par quartier
Agenda 21. Culture aujourd'hui demain.

Culture Montréal est membre de :

  • Les Arts et la Ville
  • Bureau du Cinéma et de la Télévision du Québec
  • Chambre de commerce du Montréal métropolitain
  • Coalition canadienne des arts
  • Conseil des relations internationales de Montréal
  • Diversité Artistique Montréal
  • Héritage Montréal
  • Le Réseau des conseils régionaux de la culture